AccueilAccueil  M. Jack - Site  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Salut toi ! Le staff t'annonce que le forum est actuellement en hiatus. En effet, de nombreuses choses sont en cours de
modifications, sans compter le temps réduit des adminettes. Bref, SHOWDOWN reviendra un jour mais pour le moment,
il hiberne. Au plaisir de vous revoir au printemps !
- Tao & Lydie -

Partagez | .
 

 (juin 2013) Kevin ▲ L’Elfe, la chaudière et la baston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ADMINETTE ϟ ÉTUDIANT

ϟ MESSAGES : 154
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 25/04/2013

MessageSujet: (juin 2013) Kevin ▲ L’Elfe, la chaudière et la baston    Jeu 13 Juin - 11:43

Lorsqu’Ian entendit la sonnerie, il sortit immédiatement de classe. Il avait fin, il était presque midi et trainer avec les boulé de sa classa après les cours ne l’intéressait pas plus que ça. Il dévala les escaliers à toute allure mais quelque chose retint son attention. C’était petit, moche et avait une démarcha particulière. « Arrête mec, t’hallucine… » Un elfe de maison. Il fit quelques pas en arrière et s’approcha de la créature, méfiant. « Bon, tu fais quoi là ? »

Finalement, Ian n’hésita pas trente ans une fois arrivé devant cet elfe. Il en avait déjà vu, sa mère en avait un, il y a très longtemps, mais celui ben… Sa tête ne lui concevait pas ou un truc du genre parce qu’Ian n’eu qu’une idée ce fut se s’en débarrasser au plus vite. L’idée qu’il puisse être un espion de Rachel, ou un truc débile du genre… Et puis d’abord que foutait un elfe de maison au beau milieu de l’université de Londres ? Très bonne question. C’était suspect, en tout cas pour Ian et aujourd’hui, il ne prit pas trop le temps de réfléchir. Il l’avait attrapé comme une vulgaire chaussette et –parce qu’il était à cour d’imagination ou que faire du mal à des elfes de maisons ce n’était pas trop son truc – il l’avait balancé dans la première qui lui était tombé sous la main. Une chaudière. Bon, d’accord, ce n’était pas très sympa pour ce pauvre elfe qui était peut être innocent mais Ian avait tendance à voir le mal partout ces jours ci.  Il se frotta les mains lorsqu’il entendit l’elfe brailler quelque chose qui ressemblait à « Messire ! Messire, ne m'enfermez pas ! ». Il fit demi-tour et rouvrit la chaudière, levant au passage les yeux au ciel. Il avait quand même un peu pitié pour ce pauvre elfe, techniquement, il n‘avait rien fait.

Ferme là.

Et c’est la que la porte se referma sur lui et Ian devait être dans un de ces mauvais jour quand il vit que la poigné n’était qu’à l’extérieur et que pour sortir de cet endroit, il fallait un pass. Il aurait pu tout faire exploser, mais ce n’était pas très prudent et le jeune homme n’avait en aucun cas envie de finir en mille morceaux.

C’est de ta faute ça !

Oui, toujours reporter la faute sur les autres. C’était normal après tout. Il donna un grand coup de pied dans la porte et l’elfe se remit à bafouiller des choses incompréhensibles. Il lui hurla dessus, lui disant de se taire et se mit à sauter sur place. Fallait qu’il bouge, cet endroit était trop petit, trop… Chaud. Il allait exploser, pas possible. Il faisait une chaleur d’enfer et il avait des envies de meurtres, enfin, des envies de taper quelqu’un. Les coups qu’il donnait dans la porte ne servant à rien, Ian arrêta quelques instants son cinéma. Peut être que si quelqu’un passait devant la porte à cet instant… Il continua son manège, les coups reprirent de plus belle. « C’est un truc à te rendre complètement barge… ». Il pouvait peut être engagé la conversation avec le machin aux yeux globuleux ? Berk, il faisait trop peur et puis, les bêtes là, ce n’était pas sa tasse de thé. Il tendit l’oreille, sûr d’avoir entendu une personne arriver. Il donna à nouveau des coups dans la porte – ses mains commençaient sérieusement à souffrir – et appela à l’aide, essayant de ne pas s’exciter de  nouveau, il allait finir par effrayer l’elfe. « Mon gars, t’es tombé au fond du trou. Ian Cavanaugh qui appelle à l’aide… ».

_____________________________________
⊹ Like the legend of the phoenix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (juin 2013) Kevin ▲ L’Elfe, la chaudière et la baston    Jeu 13 Juin - 12:15

« Wiz ! »

Agacé le jeune homme sortit des sous-bois de l'université. Ce stupide elfe de maison était-il obligé de jouer à cache-cache aujourd'hui ? Avec un sifflement rageur Kevin réitéra son appel. La petite créature transplanait toujours lorsqu'il l'appelait. Oh, il n'était pas son maître, du moins pas comme tous ces sorciers vaniteux et escalvagistes. Non, Wiz et lui étaient amis. Avec un soupir il se dit qu'il allait sans doute devoir le chercher à la façon moldue, soit en fouillant l'intégralité de l'université plus les différents bâtiments. Kevin savait que la petite chose ne se trouverait pas dans les endroits trop peuplés, il le lui avait interdit. Si les autres sorciers le voyaient ils s'imagineraient des trucs, deviendraient complètement paranoäques. La dernière fois qu'une élève, une jolie élève, l'avait aperçu elle s'était mise à penser qu'un beau mec l'épiait et la suite avait été désastreuse. Le petit elfe s'était échappé de justesse et il avait promis à son jeune maître de rester bien sagement dans l'ombre.

En désespoir de cause, et après avoir visité le gymnase, les serres, les sous-bois, le terrain de sport et dix milles autres lieux peu fréquentés, Kevin grimpa les escaliers quatre à quatre, longeant un couloir quasiment sans fenêtres. Devant : les escaliers vers la cantine. Punaise Wiz, t'es passé où... La prochaine fois il lui donnerait l'ordre de rester dans les sous-bois et de ne pas en bouger, ce serait plus simple. Le jeuen homme s'arrêta brusquement en entendant quelque chose taper contre... Une porte dans le couloir d'en face, suivi d'un éclat de voix. Perplexe Kevin s'approcha le plus silencieusement possible, entendant les boum boum boum se répéter. A l'aide ? Il haussa un sourire, esquissant un sourire moqueur et toqua à son tour contre la porte de ce qui semblait être une chaudière.

« On est coincé ? »

Kevin actionna la poignée et ouvrit la porte, se retrouvant nez-à-nez avec un étudiant un peu plus jeune que lui.

« Messire ! Vous venez me sauver ! »

Kevin avisa son elfe de maison, recroquevillé contre le mur du fond, qui levait de grands yeux bleu-vert globuleux sur eux. La petite créature désigna l'étudiant d'un doigt accusateur et le jeune homme sentit son cœur s'emballer.

« Mais qu'est-ce que tu foutais avec mon elfe ? »

Le coup partit sans prévenir, touchant l'élève près de l'oreille et la baston s'engagea. Enfin la baston... Disons que Kevin sauta littéralement sur le type, l'entraînant dans sa chute. Il sentit ses lunettes de soleil rebondir sur le bout de son nez et se contorsionna pour les remonter. Bête de perdre parce que les lampes étaient allumées.

« Alors, tu foutais quoi ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMINETTE ϟ ÉTUDIANT

ϟ MESSAGES : 154
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 25/04/2013

MessageSujet: Re: (juin 2013) Kevin ▲ L’Elfe, la chaudière et la baston    Jeu 13 Juin - 13:39

La porte s’ouvrit, libération ! Il s’apprêta à remercier le jeune homme qui était venu le sortir de là quand ce dernier eu une réaction plutôt violente. Ok alors là… Il avait à faire à un sauvage, qu’il ne connaissait même pas en plus et qui lui sautait dessus pour… « Merde, c’était son elfe. Pas de bol aujourd’hui Ian». Sa mère aurait été là, elle aurait sas doute fait un commentaire sur le fait qu’il ne fallait jamais s’attaquer aux pauvres créatures innocentes sans recevoir de représailles. Il l’avait peut être cherché après tout… Enfin, ce fut sans compter qu’il n’en vit rien arriver. Le coup partit et la bagarre éclata. Super, il n’avait que ça à faire, ce battre avec un mec défenseur d’elfe de maison. Il le repoussa comme il pu et l’autre lui demanda pour la seconde fois ce qu’il foutait avec son elfe. « Tape le, ou casse lui ses lunettes… tire lui les cheveux ! Non, trop gamin… ».

J’faisais rien de grave. Aller, casse toi ! T’es malade…

Il lui donna un nouveau coup et lui arracha les lunettes de la figure. Alors alors suspens, c’était qui ? Un parfait inconnu. Zut. Tant pis, même si c’était lui qui l’avait sorti de là, ce type n’allait pas bien –ou alors c’était un sang chaud et cela leur faisait un point commun – Ian frappa à nouveau. Et l’abruti de créature moche qui était toujours là, qui les regardait avec de grands yeux ouvert comme si elle venait d’assister à un truc historique. Il arriva enfin à se dégager et recula doucement.

Punaise mais t’es qui déjà ?

Ian hésita un instant à sortit sa baguette. Utile ou pas utile ? Les gens avait tendance à s’emballer un peu trop vite au goût d’Ian rien qu’à l’évocation d’un duel avec baguette magique. Finalement, il ne la sortit pas tout de suite. Sait-on comment l’individu pouvait réagir.  Le gars qu’il avait en face de lui avait l’air tout sauf heu… calme, docile et raisonné ? Pendant une fraction de seconde, Ian se demanda si c’était comme ça que le voyait les gens autour de lui, ou du moins, ceux avec qui il c’était déjà bastonné une ou deux fois. Peut être qu’il allait se calmer, se présenter calmement et repartir avec son elfe… Ou alors il allait répliquer. Franchement, il n’avait pas envie de s’éterniser dans une chaudière.

_____________________________________
⊹ Like the legend of the phoenix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (juin 2013) Kevin ▲ L’Elfe, la chaudière et la baston    Jeu 13 Juin - 14:06

Il ne faisait rien ? Alors qu'est-ce qu'ils branlaient dans une chaudière, les deux ? Un coup partit de l'étudiant, arrachant les lunettes du visage de Kevin. La lumière afflua d'un seul coup et il se protégea de son mieux, laissant échapper un cri étouffé. Se dépétrant de l'autre il tatonna sur le sol, nerveux, à la recherche de sa paire de solaires. Ses mouvements étaient précipités et il sentait une certaine angoisse l'envahir, comme chaque fois qu'il était contraint d'être plongé dans le noir. Volontairement. Oh, il aurait pu ouvrir les yeux, chercher ses lunettes, se défouler sur ce type et repartir avec l'elfe mais après ses yeux allaient le défoncer pendant des heures et il n'y verrait que dalle, excepté des taches de lumière. Il y avait mieux comme soirée, c'était certain.

« Putain, t'es con, elles sont où... Wiz ! »

L'elfe de maison ne répondit pas mais Kevin toucha un mur. Ah, de quoi se repérer un peu. Il tendit l'oreille, sachant parfaitement de quoi il devait avoir l'air, les yeux fermés. Bref, ce n'est pas comme s'il ne l'avait pas cherché et cet étudiant était un petit rigolo... Qui l'énervait profondément. Son elfe se décida enfin à parler, quoi que visiblement terrorisé. Droit devant ? Droit devant. En priant pour ne pas se cogner dans un espace réduit il plongea en avant, heurtant le type de plein fouet. Ah oui, droit devant, effectivement. Il trouva des cheveux. Bon, à la guerre comme à la guerre, il tira de toutes ses forces, continuant à tatonner le sol de sa main libre. Bon sang, c'est pas comme si la chaudière était immense non plus. Ou alors... Ou alors il les avait ramassé. Son cœur fit un soubres-aut bizarre. Il était peut-être couché dessus ? Il ferait comment dans ce cas-là ?

« Rends-les moi. » Un ordre. « T'es chouchou mais ça me ferait plaisir que tu ne fricotes pas avec mon elfe et que tu me rendes mes lunettes. »

Mais ce type était sacrément marrant et Kevin se demandait ce qu'il se passerait si... Il tenait ses cheveux, il suffisait de viser. Du bout du doigt il effleura sa joue et l'embrassa direct. Pas de tours et détours. S'il sortait vivant il pourrait bien boire un coup et fumer quelque chose. L'avantage avec tout cela c'est qu'il se sentait calme, absolument plus en colère. Juste un peu vexé, ne supportant pas de montrer une quelconque faiblesse, encore moins une de taille comme celle-ci. Bah oui, ça daillait un peu de sauter sur un type inconnu, que celui-ci fasse tomber les lunettes et... Plus rien. Noir total et manque de réactivité. Et bien sur, l'embrasser en suivant était probablement une erreur, surtout à moitié assis sur lui dans un espace clos. Pourtant Kevin n'était pas gay ou bi, il aimait juste tenter des expériences et cet étudiant en était une.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMINETTE ϟ ÉTUDIANT

ϟ MESSAGES : 154
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 25/04/2013

MessageSujet: Re: (juin 2013) Kevin ▲ L’Elfe, la chaudière et la baston    Jeu 13 Juin - 14:30

Ian se retint de rire en voyant l’autre chercher sa paire de lunette partout autour de lui. « Vas y, prend toi le mur qu’on se marre… ». Il avait presque envie de le lui agiter sous le nez et de le narguer mais bon, il ne le fit pas. C’était plus drôle de voir son elfe lui donner des conseils. Il était aveugle ou quoi ? Ou alors il avait les yeux très sensibles… Dire qu’Ian lui ne portait quasiment jamais de lunettes solaire. Comment pouvait-on vivre en permanence avec ça sur le nez ? Pourtant, il avait des yeux clair, et sa mère lui avait répété plus d’une fois d’y faire attention. L’autre type fini enfin par comprendre que ses lunettes n’était pas quelque part dans la chaudière, mais dans les mains d’Ian. Il lui tira les cheveux et Ian poussa un cri. Il avait toujours été plus que sensible des cheveux. C’était une horreur. Un vrai point faible. Il se redressa et reprit ma parole. « Chouchou ? Fricoter avec un elfe ? … Allons bon, je suis bien parti. ». Il s’avança vers lui et… lui grimpa carrément dessus. Ian ouvrit la bouche et répliqua, plus surprit qu’autre chose.

Oh ! Oh ! Tu fou quoi là ! Dégage gros…

Il ne lui laissa pas vraiment le temps de répondre et l’autre fou furieux l’embrassa. « Nan mais attend… il est complètement barge… Complètement malade ! Banzaï ! ». Il le repoussa et lui plaqua brutalement ses lunettes sur la figure. Peut être qu’il allait arrêter de faire n’importe quoi avec ça ?

T’y vois mieux comme ça ? Chai pas si tas remarqué, mais je suis un MEC. Et je ne suis pas du tout… Beurk mais t’es complément fou !

Il le baffa sans retenue et se releva, complètement hors de lui. Bien fait. Et encore, l’autre pouvait s’estimer heureux de n’avoir reçus qu’une seule claque de sa part et pas un peu plus. Il s’essuya le visage et rajusta sa chemise. Puis soudain, Ian se mit à rire. Un fou rire qu’il eu du mal à arrêter. Car Ian ne serait pas Ian sans ses perpétuels sauts d’humeur. La situation était tellement grotesque, pathétique… Ils faisaient vraiment n’importe quoi. Tout ça pour un stupide mal entendu. Il se tourna vers l’autre garçon et lui fit un grand sourire. Il lui tendit la main et se présenta, oubliant toute sa colère d’un coup. Peut être que ce type n’était pas si étrange en fin de compte… ? Il avait du cran et c’était quelque chose qu’Ian aimait plus que tout chez les gens.

Au fait, moi c’est Ian.

_____________________________________
⊹ Like the legend of the phoenix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (juin 2013) Kevin ▲ L’Elfe, la chaudière et la baston    Jeu 13 Juin - 14:52

Le type le repoussa brutalement et lui planta brutalement les lunettes sur le nez. Kevin tomba à moitié à la renverse, se cognant le dos contre le mur et rajusta ses lunettes en papillonnant, les larmes menaçant de déborder. Au moins était-il caché derrière cet écran fumé. Encore. Un mec ? Oh, il avait bien vu, c'était d'ailleurs pour ça qu'il l'avait embrassé. Les femmes c'était bien mignon et tout mais il n'y avait pas le côté aventureux de la chose, le côté spécial et inédit. Mais bon, il n'allait pas dire ça, l'autre allait complètement péter les plombs. Quelque chose – enfin l'autre quoi – lui flanqua une baffe monumentale qui claqua sèchement sur sa joue.

« Avoue, c'était cool. »

Kevin le regarda rajuster sa chemise, mise en désordre lors de la lutte, puis exploser de rire. Le fou rire étant une chose contagieuse et la situation s'y prêtant particulièrement le jeune homme prit le parti de l'imiter, s'adossant contre le mur sous le regard perplexe et larmoyant de l'elfe de maison. Il rajusta à son tour ses vêtements, redressant son col et resserrant un peu sa cravate. Pas trop, il fallait savoir garder le style quand on en avait l'occasion. Les lunettes bien mises, la chemise pas froissée, une main dans les cheveux pour éviter les épis gigantesques.. Hop. Et le tout en continuant à ricaner parce qu'après tout, leur situation était minable, ils étaient minables. Le type se leva et se présenta avec un grand sourire, contagieux lui aussi.

« Eh bien Ian, moi c'est Kevin. Et c'est mon elfe, Wiz. Hum, dites, vous ne... Faisiez rien, n'est-ce pas ? »

Quand deux lunatiques de première se rencontraient c'était vraiment bizarre. Kevin quitta la chaudière, respirant à pleins poumons l'air du couloir. Les endroits petits et sinistres lui rappelaient... Bref. Le jeune homme termina de lisser ses affaires, notant les traces de doigt qui s'étiraient sur ses verres. Tss... Les deux garçons prirent naturellement la direction de la cantine, juste un peu plus loin et Kevin ordonna à Wiz de filer se planquer dans les sous-bois et d'y rester jusqu'à son retour, en soirée.

« Dis Ian, tu pourrais rapidement nettoyer mes lunettes ? Tu les as toutes cradasser et je ne vois pas quand elles sont propres... »

Ban, enfin quelqu'un qui ne le prenait pas pour un cinglé, ça ferait des vacances. Tendant ses lunettes à son nouveau « partenaire » il ferma les yeux. Les couloirs étant en ligne droite, la chose n'était pas trop difficile. Il butta sur une marche et récupéra ses lunettes en vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (juin 2013) Kevin ▲ L’Elfe, la chaudière et la baston    

Revenir en haut Aller en bas
 

(juin 2013) Kevin ▲ L’Elfe, la chaudière et la baston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Paris] Tournoi SW le samedi 29 Juin 2013 @ T2J
» [Paris] Tournoi SW le samedi 15 Juin 2013 @T2J
» MJC AUBAGNE
» Big Time Rush
» Moïse Jean-Charles en voyage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHOWDOWN :: Archives des RP-