AccueilAccueil  M. Jack - Site  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Salut toi ! Le staff t'annonce que le forum est actuellement en hiatus. En effet, de nombreuses choses sont en cours de
modifications, sans compter le temps réduit des adminettes. Bref, SHOWDOWN reviendra un jour mais pour le moment,
il hiberne. Au plaisir de vous revoir au printemps !
- Tao & Lydie -

Partagez | .
 

 (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ÉTUDIANT ϟ SIMPLE

ϟ MESSAGES : 177
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2013

MessageSujet: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Sam 15 Juin - 14:16




Rencontre Inatendue


Avec James


10:00 du matin - Cours de potion de l'université de Londres

Les minutes passaient interminables. Mon cours de potion semblait s'éterniser. Le professeur ou plutôt le remplaçant car notre professeur habituel était en réunion et avait du se faire remplacer, avait choisi pour ce cours de revisiter la potion de vieillissement. Bien entendu cette potion n'avait rien à faire dans le programme mais bon ce remplaçant ne semblait pas savoir que la majorité des élèves avaient autre chose à faire que de créer une potion pour se faire vieillir. Tout à coup, la sonnerie annonçant la fin du cours retentit. Je sautai limite de ma chaise et fourrai toutes mes affaires dans mon sac tandis que le professeur marmonnait un vague "au revoir" qui se perdit dans le bruit des rangements. Tous les étudiants s'étaient précipités dehors et je ne tardai pas à les imiter rapidement. Il était 10:15 et je ne reprenais les cours qu'à 14:00, j'avais du temps libre devant moi. Je sortis de la salle de cours et remonta ensuite l'allée qui menait aux appartements en location de l'université de Londres. Arrivée sur le seuil du deuxième appartement, je pénétrai dans le hall puis montai à toute vitesse l'escalier pour arriver au troisième étage où je trouvai ma demeure. J'aurai très bien pu prendre l'ascenseur mais je préférai largement faire du sport en montant les escaliers que rester en mode "pantouflard" et prendre par la même occasions l'ascenseur. Je détestai l'ennuie et disons que j'étais une vraie puce qui bougeait tout le temps. Je comptai aller au parc me promener avec ma chienne husky, Oukhta, puis par la suite, j'irai sans doute grignoter un morceau à la cafétéria. Arrivée là-haut, je tournai les clefs dans la serrure et pénétrai dans ma modeste "maison", je fus aussitôt accueillie par ma chienne et qui me bondit littéralement dessus. Heureusement pour moi, j'avais le mur derrière moi sans quoi je serai sans aucun doute tomber sur le parquet. Je la repoussai gentiment, jetant un rapide coup d'oeil, m'assurant qu'il n'y avait eu aucun dégâts puis je m'emparai d'une laisse bleue. Ma chienne ayant tout de suite comprit que nous allions faire un tour, battit de la queue. Je sortis derrière elle de chez moi pour refermer l'appartement. Ma chienne, encore en liberté devant moi, je descendis les escaliers rapidement. Je me dirigea d'un pas tranquille vers le parc, mon husky gambadant joyeusement à mes côtés. J'entamai alors un petit footing parcourant aisément le petit sentier qui faisait le tour du parc, aux alentours on pouvait voir des étudiants en train de discuter, certain en couple, d'autre en bande et d'autre seul  comme moi. La solitude ne me pesait pas vu que j'avais déjà un compagnon attitré à mes côtés. L'heure passa rapidement tandis que je parcourrai le chemin, courant librement pour dépenser mon énergie et mes calories. Je m'arrêtai alors au sentier reconduisant à l'université, légèrement essoufflée, le front en sueur. Je m'essuyai le visage puis je rattachai ma chienne à sa laisse avant de me diriger vers mon appartement pour me changer. J'enfilai rapidement un autre tee-shirt puis je mis un leggings noir faisant un peu office de second pantalon avant de repartir en direction de la cafétéria. Arrivée là-bas, Oukhta en main, je franchis les portes coulissantes et me dirigeai vers une table libre après avoir acheté une bouteille d'eau au distributeur. J'ouvris cette même bouteille et bus une longue gorgée, assoiffée après mon footing du matin. Je jetai un regard à ma montre, il était déjà 11:15. Je décidai alors de me lever pour aller acheter une viennoiserie à la mini-boulangerie du coin. Perdue dans mes pensées, je bousculai alors un jeune homme à peu près du même âge que moi. Heureusement pour moi, je ne l'avais pas foutue par terre, cela l'aurait sans doute mis mal à l'aise. Je souris à cette idée et détaillai le jeune homme rapidement avant de lui présenter des excuses rapides :

- Excusez moi, je ne vous avais pas vu.





Codage par Momie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildlaw.superforum.fr/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Sam 15 Juin - 15:24

Au fait...:
 

Rencontre inattendue
Il ne venait pas souvent dans ce coin là et pourtant, il aimait bien. C’était un endroit agréable, une allée où l’on pouvait trouver de tout. James y venait assez souvent en fait, quand son travail lui laisser un peu de temps pour lui tout seul. Aujourd’hui, suite à un petit mal entendu au bureau, James avait jugé préférable de prendre une après midi de congé. Bon, il n’avait pas fait exprés de renverser son café sur cette auror ronchon, mais ce dernier c’était vite emballé. Même si James avait eu le soutient de ces collègues, le type était sacrément en pétard et puis de toute façon, James ne se sentait pas de rester plus longtemps sur place. Il entra dans la cafétéria et s’installa à la table qu’il prenait à chaque fois. C’était toujours la même, celle qui donnait sur le campus et… Non rien en fait. Ce n’est pas comme si cette université lui rappelait que des bons trucs. Comme à son habitude, la serveuse vint lui parler pendant de longues minutes. C’était comme quand il y était été. Cela ne le dérangeait pas plus que ça, elle était sympa et ils étaient rapidement devenus amis. Il mangea un truc en vitesse – car oui, James mangeait peu et très vite – quitta la cafétéria. Il eu à peine fait un pas dehors qu’une jeune femme le bouscula. Elle était assez grande, brune et James ne l’aurait pas vraiment qualifié de si « jolie ».Elle s’excusa aussitôt mais James nota qu’elle l’avait regardé de haut en bas avant de le faire. « Va y relooke moi j’te dirais rien… ». Il lui sourit cependant et s’excusa à son tour, marmonnant dans sa barbe. Ouais, c’était plutôt de sa faute, il en était sûr. Il était tellement malchanceux que cela ne pouvait être que du à lui et pas aux autres. Il s’écarta vivement et la regarda droit dans les yeux. Il ne savait pas pourquoi mais ce regard, cet air lui disait quelqu’un.. Une vieille connaissance, enfin … connaissance. James fouilla dans ces souvenirs avant de trouver le bon. Une dame, beaucoup trop entreprenante à son goût, qu’il avait repoussé et claché sans le moindre remord. Franchement, il fallait toujours qu’il attire les mauvaises filles. Les vieilles, celle qui le larguait pour des mannequins, les filles qui cherchait à s’installer dans le pays mais qui n’avaient pas de papiers... Là aussi il n’avait  décidément pas de chance du tout, le pauvre James se demandait ce qu’il avait fait au bon dieu pour mériter tout cela.  Il lui demanda alors si elle n’avait pas quelqu’un dans sa famille qui aurait pu le connaitre, porter le nom de Bllie. Il se souvenait maintenant de cette femme, et peut être étaient-elles de la même famille. Si oui, James avait retenue la leçon, les Bllie pouvaient être imprévisible.
(c) sweet.lips


Dernière édition par James E. Olsen le Dim 16 Juin - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ÉTUDIANT ϟ SIMPLE

ϟ MESSAGES : 177
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2013

MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Dim 16 Juin - 9:58




Rencontre Inatendue


Avec James


11:45 du matin - Cafétéria de l'université de Londres

Ma famille était vraiment célèbre à croire, le hic, c'est qu'elle paraissait avoir une mauvaise réputation à première vue. Alors quand le jeune homme que j'avais bousculé me demandait si j'avais un rapport avec la famille Bllie, je faillis "péter un câble" comme on dit mais je me força à rester calme, à ne pas trahir les apparences. La chance était avec moi car je savais parfaitement maîtrisé cet art. Je n'avais pas été élevé dans le mensonge mais au final cela s'en approchait. Mon dieu qu'est-ce que j'aimerai changer de famille ou alors que ma mère meure soudainement d'un arrêt cardiaque, cela serait trop beau. Je n'étais pas une criminelle rassurez-vous mais j’espère qu'une personne sensée dans le monde et contre elle écourtera sa durée de vie. Je haie ma mère, vous comprenez alors cela ne servira à rien de me faire changer d'avis. Moins je la voie, mieux je me porte comme on dit. Et bien entendu à chaque fois que je croisais un inconnu, il me demandait si j'étais de la famille Bllie comme en ce moment. Pourtant appart les yeux, je n'avais rien en commun avec ma mère, à vrai dire elle était blonde à la base et elle l'est toujours. Là je ne vous parle pas de sa couleur de cheveux mais de son intelligence, ma mère est une psychopathe adoratrice du ministère et des sang-pur et bien entendu c'est moi qui me l'était récolté. D'un autre côté, j'avais moi-même cru jusqu'à l'âge de mes quinze ans qu'il fallait être de sang pur pour gouverner le monde et avoir tous les privilèges mais la mort de mon père avait remis en question toutes mes croyances depuis la naissance. William Bllie, elle déshonorait son nom, ah, qu'est-ce que j'aimerai prouver aux autres que je peux encore sauver l'honneur de la famille mais que pour cela il me faut à croire arracher les mauvaises herbes. Non, la meilleure solution avait été de coupé les ponts avec ma famille, j'étais désormais la seule représentante de la famille Bllie, la vraie, l'origine, celle qui avait bon coeur. Je faillis soupirer mais je me retiens laissant une minute s'éterniser après la phrase de l'inconnu avant de déclarer d'une voix parfaitement maîtrisé que moi-même menteuse y aurait crue.

- .. Désolé pour vous mais je me nomme Callie Jonhson, et je n'ai strictement rien à voir avec cette famille de fumier. Vous comprendrez que j'emploie cette expression quand je vois que cette madame Bllie à la télévision en train de faire un interview parce que son mari est décédé, à croire que certaines familles n'ont aucun respect pour les morts, heureusement que mes parents sont encore vivant, je ne sais pas comment je ferai sans eux.

Je m'arrêtai quelques secondes pour reprendre mon souffle adressant un sourire parfaitement maîtrisé à cet homme qui devait avoir à peu près le même âge que moi. Je me demandai comment il s'appelait et quel métier il faisait, si cela se trouve il était lui aussi étudiant bien que cela m'étonnerait étant donné que je ne l'avais jamais vu à l'université. Oh mais je pouvais faire plus simple sans me compliqué la vie en lui demandant tout simplement après tout.

- Vous vous appelez comment au fait ? Je ne vous ai jamais vu à l'université pourtant vous semblez avoir à peu près le même âge que moi, non ?

Des questions toutes à faites innocentes, réfléchies et pesées. Il n'en verrait que du feu, c'était certain. Je savais mentir, cela avait été prouvé maintes fois. D'un autre côté quand on appartenait à la maison de Salazard Serpentard, on apprenait forcément à mentir. Le mensonge était toujours utile dans le vie, il nous servait à dissimuler nos secrets les plus profonds, à garder du recul sur le monde et surtout à fortifier la barrière de glace qui entourait notre coeur. Mon coeur était chaud comme un volcan mais il était dissimulé dans une prison de glace, cette prison était plus dur qu'une prison de fer car cette même glace avait appris à contrôler le feu. Ce feu si ardent qui brûlait dans mon être et qui me permettait d'entretenir des sentiments complexes et incontrôlables. Je me nourrirai de ces sentiments et j'en puiserai une force inimaginable pour construire un monde meilleur.




Codage par Momie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildlaw.superforum.fr/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Dim 16 Juin - 10:39

Rencontre inattendue
Ah, il s’était loupé, ce n’était pas une représentante de la famille Bllie. Bah, de toute façon, le jeune homme n’avait pas franchement envie d’en reparler. Les Bllie, c’était plus un lointain souvenir qu’autre chose. Callie donc, à retenir. Son nom de famille ne lui disait rien et pourtant… il était sûr et certains d‘avoir déjà vu ce visage. Et James avait une très bonne mémoire. Il haussa les épaules mine de rien et nota cependant que cette fille avait tendance à s’emballer assez vite. Au pire, ce n’était qu’un détail. Cela lui arrivait de temps en temps, même si la caractéristique première de James était qu’il savait garder le contrôle de lui-même dans la plus part des situations. Elle lui demanda alors s’il était à l’université, son âge et son prénom. Il avait l’air d’avoir à peu près le même âge ? Mmmh, James était incapable de donner un âge à une femme, enfin, à une femme jeune. Il avait toujours peur de vexer, ou un truc du genre et en plus, la plus part du temps, les dames n’aimaient pas du tout que l’on évoque ce genre de truc.

James Emile Olsen, enchanté. Et non, je ne suis plus à l’université, je travaille pour le ministère.  Quand à mon âge… Disons que j’ai dans la vingtaine.

Oui, il n'avait pas perdu cette habitude de se présenter par son prénom et nom en entier.Il lui sourit et fourra ses mains dans les poches. Autant ne pas avoir l’air tendu ou quoi. Oui, il avait commencé son boulot au ministère très tôt, c’était sûr et certains, mais c’était parce qu’il en avait eu très envie, beaucoup d’ambition set qu’il avait tout fait pour être sur le devant de la scène. Sa vie avait échoué à tellement d’autre endroit… Heureusement qu’au niveau professionnel, tout allait à peu prés bien. Enfin, si on enlevait ceux qui pensaient qu’un né moldu n’avait pas sa place dans les haut gradé du ministère, oui, tout allait bien.

Et vous Callie ? Enfin, donc j’ai cru comprendre que vous étiez à l’université, vous suivez quel cursus ?

James remarqua enfin qu’elle était accompagnée d’un chien et il fit un petit pas en arrière. Oh non, il n’avait pas super peur des chiens, mais disons qu’il n’aimait pas vraiment ça. D’accord, c’était chou et tout ce qui va avec, mais James avait toujours des a priori dessus depuis que le chien de sa grand-mère moldu l’avait coursé dans son jardin pour lui manger la tranche de jambon qu’il avait dans les mains. Glups, depuis, il était vrai que dès qu’il voyait un chien, il avait tendance à faire attention.

Attendez, vous ne voulez pas plutôt vous asseoir pour parler ? On sera mieux.

Il lui sourit à nouveau et l’entraina à l’intérieur de la cafétéria. Ils prirent une table et James resalua la serveuse pour la deuxième fois. Ils seraient plus à l’aise ainsi. A vrai dire, James avait une soudaine envie de parler avec d’autres gens que ceux (surtout celle) de son travail. Et cette Callie avait l’air plut sympathique donc, il en profita.
.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ÉTUDIANT ϟ SIMPLE

ϟ MESSAGES : 177
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2013

MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Dim 16 Juin - 15:50




Rencontre Inatendue


Avec James


12:00 du matin - Cafétéria de l'université de Londres

Mon expérience professionnelle en tant que menteuse était de nouveau prouvée à croire. Ainsi il s'appelait James, un prénom typiquement anglais quand à celui d'Emile, il semblait tout droit sortir des vieux films policiers. Premier hic de la matinée, il travaillait au ministère. Pourquoi est-ce que je pensais aussitôt au mot "hic", cet homme était peut-être pas fan des sang-pur comme ma mère, tous ceux qui travaillaient là-bas n'étaient pas forcément des monstres. Je ne savais pas pourquoi j'éprouvai une telle méfiance envers le ministère de la magie mais il me paraissait être trop parfait, ce qui cachait forcément un secret plus sombre. Je sais, je regarde trop les polars anglais mais bon quand même, avouez que c'était louche. Il déclara alors avoir dans la vingtaine, avait-il un problème avec son âge ? Logiquement c'était les femmes qui ne disaient jamais leur âge mais on dirait que ce phénomène venait d'être démenti. Je souris ironiquement. Il me demanda alors quel cursus que je faisais. Aucune raison de mentir sur mon cursus, mes livres de cours ne feront que renforcer ma fausse identité. Je déclarai calmement :

- Je suis le cursus pour la défense du pays et la protection de l'univers magique.

A peine eus-je le temps de finir ma phrase que je me fessais entraîné en direction de la cafétéria où il pensait que nous serions plus à l'aise pour discuter. Je sifflai ma chienne qui bien qu'encore attachée, était partie renifler un buisson le long de l'allée, la reprenant en main, je suivis le jeune homme. Je franchis de nouveau les portes automatiques et alla m'installé à une table de libre à ses côtés. Il s'agissait maintenant de paraître naturelle, enjouée et curieuse. La base pour récolter des informations librement. Après m'être assise sur une chaise en face de James, je déposai la laisse d'Oukhta par terre en lui faisant signe de pas bouger, je la regarda s'installer avant de relever la tête et de fixer des yeux le jeune homme d'un air chaleureux.

- J'imagine que vous avez du passé un entretien spécial pour accéder au ministère ? Vous avez décidé de vous orienter dans cette voix par un coup de tête ou parce que vous en avez envie ?

J'étais curieuse par nature de connaître ses réponses, rien que pour avoir des idées pour ma future voie d'orientation. C'est alors qu'une serveuse arriva vers nous en se déhanchant et en faisant des grands sourires au jeune homme, je faillis m’esclaffer mais je me retiens, en reprenant mon sérieux, je décidai de passer commande :

- J'aimerai une bouteille d'eau et un cookie aux pépites de chocolat s'il vous plait. Puis je me tournais vers James et lui demandai : Tu souhaites grignoter quelque chose ou pas ?

Après tout si nous voulions discuter autant le faire bien attablé, non ? J'étais curieuse de savoir comment cette discussion allait tourner et j'avais à vrai dire, hâte de connaître ses réponses.




Codage par Momie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildlaw.superforum.fr/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Dim 16 Juin - 16:53

Rencontre inattendue
Ah, le cursus le moins long d’après les souvenirs de James. Et celui qui menait tout droit dans les rangs très privés du ministère. D’après certains, ce cursus était chouette, pour d’autre, il demandait trop d’effort. En deux ans, on devait apprendre un tas de choses  et c’était parfois infaisable. Un entretient spécial ? Pourquoi ce choix ? James eu soudain l’impression d’avoir commit une infraction et de se retrouver en face d’un policier super curieux et aussi super lourd. James la regarda de travers et se contenta de répondre le minimum. Après tout, ils se connaissaient à peine, il n’allait pas non plus lui déballer sa vie privée.

Ben j’ai eu mes ASPIC. Mes notes étaient excellentes, deux ans d’université et j’ai eu mon poste. Tout simplement. Et j’ai choisis de travailler au département de la justice magique parce que cela ma plaisait. Les autres secteurs étaient trop… je ne sais pas moi, j’avais envie de faire ça depuis toujours.

Bon, inutile de préciser qu’il avait toujours aimé juger les gens, faire la loi et tout ce qui s’en suit. Il n’aurait pas été un sorcier, James aurait probablement fini juge, avocat, ou un métier moldu dans le style. D’ailleurs, sa mère faisait un métier dans ces branches là. Il haussa les épaules et vit la serveuse revenir à sa table. Elle sourit à nouveau et il fit de même, notant que la Callie souriait vraiment bizarrement et devait bien être en train de se moquer d’elle, enfin, de son amie. Elle lui proposa de manger quelque chose mais James déclina l’offre. Il mangeait peu de toute façon.

Et vous alors – si vous préférez le tutoiment je tutoie – vous en êtes où ? Et vous savez, vous avait l’air d’un détective en posant toute ses questions. Je sais pas si vous le faite avec tout le monde, mais certaines personne pourraient ne pas apprécier

Simple conseille, James en savait beaucoup sur le fait d’être curieux. Lui-même l’était de nature et plus d’une fois, sa curiosité plus sa malchance lui avait joué des tours pas franchement sympas. La serveuse revint avec ce qu’avait demandé Callie et ils continuèrent à bavarder tranquillement. Cependant, un détail interpella le jeune homme. Un type qui était accoudé au bar le regardait méchamment depuis qu’ils étaient rentrés dans la cafétéria. Puis, soudain, sans prévenir, il s’avança vers sa table et posa une de ses mains sur l’épaule de James.

Alors James on drague ? C’est vrai que depuis qu’elle s’est cassé, t’es tout seul… Mais tu crois qu’un sang pur va s’intéresser à un né moldu comme toi ? Les nés moldu n‘intéresse personne.

Les joues de James prirent des couleurs et il serra les poings. Marty. Ah oui, il s’ne souvenait, bien sûr, comment oublier un crétin pareil ? Ils étaient ensemble pendant un cours, mais il en savait plus vraiment lequel. Il avait toujours eu un problème avec ses origines, comme beaucoup d’ailleurs. La draguer ? Non pas vraiment, il faisait juste connaissance. En plus, il osait évoquer… Non, pas la peine de se battre, pas la peine. Il était jeune… Quoi que, il avait son âge.

Alors ? Pfft, incapable de répondre. Les nés moldu sont vraiment des bons à rien.

Le coup partit tout seul, il ne se leva à peine de table. Marty tomba au sol et James attrapa le bras de Callie, lui demandant de la suivre dehors avant que l’autre se relève et lui rende son coup de poing.

Désolé, je n’aime pas vraiment les gens qui… enfin vous voyez ? On ne choisit pas de naître dans une famille de moldu ou de sorcier.
.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ÉTUDIANT ϟ SIMPLE

ϟ MESSAGES : 177
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2013

MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Lun 17 Juin - 16:18




Rencontre Inatendue


Avec James


12:30 du matin - Cafétéria de l'université de Londres

Il devait sans aucun doute se croire que j'étais une folle curieuse qui souhaitait lui faire passer un interrogatoire de police vu toutes les questions que je lui posai. Je remarquai automatiquement son regard de travers et sa réponse minimale sans doute de peur que je m'introduise dans sa vie privée d'un autre côté on se connaissait à peine alors j'allais certainement pas lui poser pleins de questions, là je glanai juste des informations c'est tout. Ainsi il avait toujours eu envie de travailler au ministère, il était donc fan du premier ministre à croire. Pour ma part je le trouvai louche mais je ne peux en aucun me faire mon opinion sur des simples apparences, de plus, les apparences sont tout le temps trompeuses. Je l'écoutai tranquillement en regardant autour de moi. Je remarquai aussitôt un homme assis au bar qui nous scrutait depuis quelques minutes, un manteau au mois d'été, c'était plus que louche. Je continuai à le fixer d'un regard profond bien que James me déclarai que si je préférai le tutoiement, il pouvait lui aussi me tutoyer. A vrai dire, en prenant cette fausse identité, je préférai rester sur mes gardes et paraître pour une personne que je n'étais pas. Il me dit par la suite que ma façon d'interroger les personnes était sans aucun doute un peu lourde et qu'elle pourrait ne pas plaire à tout le monde. J'eu envie aussitôt de lui dire qu'étant donné qu'il était tombé dans le panneau et qu'il continuait dans cette voie à me répondre, il ferait mieux de se taire, mais vu que je me faisais passer pour quelqu'un d'autre, je contentai de me taire et de lui sourire poliment l'air de rien tout en faisant attention à ne pas éveiller les soupçons. A première vue, il ne remarqua pas mon état de personne sadique à l'intérieur de moi-même. C'est alors que l'homme du bar s'approcha et demanda méchamment à James  s'il me draguait. Pour qui se prenait-il ?! Il ne me draguait pas et je ne le draguais pas non-plus, c'était pourtant clair, non ?! Le reste des ces paroles entama encore plus ma curiosité. Que s'est-il donc passé avec son ancienne petite amie ? Ainsi il était un non-moldu. Intéressant, pour le moment je préférai garder pour moi-même mon opinion sur la question. Quand il déclara par la suite que les moldus n’intéressaient personne, je vis James rougir. Il n'y avait aucune raison de rougir pourtant. Je m'attendais à une réplique de sa part mais il ne fit rien et ce fut l'étranger qui en rajouta finalement une couche. Alors que je ne m'y attendais pas, James envoya un coup de poing bien placé dans la figure de l'étranger, l'envoyant par la même occasion valser au sol. Il m'attrapa ensuite le bras et m'entraîna dehors, à peine eu-je le temps d'attraper la laisse de ma chienne et mon sac que j'étais dehors. Avait-il peur de recevoir un autre coup ou quoi ? Il m'entraîna sur le sentir et me dit alors qu'il n'aimait pas ce genre et de personnes et qu'on ne choisissait pas sa famille. Oh non, on ne pouvait pas choisir sa famille mais qu'est-ce que cela aurait été bien...
C'est alors que le jeune de tout à l'heure revint à la charge pour tenter de frapper James. C'était une fois de trop, ce type commençait sérieusement à m'échauffer les oreilles. Cette fois avant même que mon ami se prépare à contre-attaquer, j'envoyai un coup de poing sur la figure de l'inconnu qui vit son oeil se teintait de noir. Lâchant la laisse de ma chienne, je sortis ma baguette et attrapant mon combattant par le bras, je déclarai d'un ton agressive :

- Tu n'oserais quand même pas t'en prendre à une fille ?! Si tu penses le contraire, je te le déconseille car sinon c'est un sort que je t'envoie et cela te donnera un tout autre air que cet oeil au beurre noir ! ...

L'homme se releva en se tenant le visage, maugréa une parole ou une insulte dans sa barbe, nous lança un dernier regard noir puis s'éloigna vers l'opposé du campus. Je sifflai ma chienne puis je pivotai sur moi-même sous l'oeil méduse de James. Que croyait-il ? Que les filles ne savaient pas se battre ? Eh bien il se trompait !

- Cet homme commençait vraiment à me taper sur les nerfs à vrai dire...





Codage par Momie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildlaw.superforum.fr/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Mar 18 Juin - 7:17

Rencontre inattendue
« - Hé le né moldu ? Tu crois vraiment que là bas, ils vont te respecter ?

James haussa les épaules et regarda l’étranger. Comment savait-il qu’il était un né moldu ? Peut être parce qu’il se comportait plus comme un moldu que comme un sorcier dans certaines occasion. Il faudrait absolument arranger ça. Et comment savait-il qu’il allait… « là bas ? ». Au pire, il venait juste peur être d’épier et d’écouter sa conversation avec le serveur. Serveur qui était, par la même occasion, un de ses potes né moldu. Comme quoi, James savait mieux que personne devenir amis avec les serveurs…

Oui… Ne vous en faite pas.

L’homme s’approcha en boitant et lui posa une main sur l’épaule. Il se rapprocha de lui et lui souffla « Tu es jeune, plein d’ambitions, je comprends. Mais fait gaffe, c’est un nid de vipères làs bas. Des mauvaises langues, des coups bas, t’as pas fini d’en voir de toute les couleurs mon gars. Le ministère… ça à l’air clean, mais crois moi, là bas c’est l’enfer ». James l’avait regardé s’éloigné en boitillant et, sans un mot, était partit à son tour. Il avait toujours fait face, il continuerait. »


- - -

James secoua la tête et regarda la jeune femme. Il la remercia d’un simple hochement de tête. Ses joues reprient une couleur normal et James se maudit une fois de plus d’être aussi émotif. Pfft, pour un tout et pour un rien. Marty venait de s’éloigner. Un coup de bol pour elle, James le savait mieux que personne, il n’avait pas vraiment honte de frapper les gens, hommes ou femmes. Il avait du sentir que deux contre un n’était pas un combat très équitable. Elle repeit la parole, se tournant de nouveau vers lui. Ah, elle aussi avait commencé à en avoir marre ? James se renfrogna, en fait, il en avait marre de tout ça. De Marty, et même se cette femme qui avait l’air vraiment… Franchement, il ne savait pas quoi en penser. Il avait presque envie d’aller l’envoyer balader, elle et son chien. Elle était là, avec ces questions sortis de nulle part et il avait la forte impression qu’elle se foutait de lui. Au pire il savait jouer la comédie et c’était marrant de voir les gens s’empêtrer dans leur mensonges, de les laisser divaguer loin, loin, très loin.  Si elle se foutait de lui, il jouerait la comédie jusqu’au bout après tout, cela faisait bien longtemps qu’il ne l’avait pas fait. Il avait pourtant parut gentil, sympathique même, mais avait l’impression que la jeune femme qu’il avait en face de lui était tout le contraire.

Ouais, lui et moi étions dans la même classe pour certains cours, il ne m’a jamais vraiment aimé…

Inutile de précisez que c'était réciproque... Et pourtant, il n’avait jamais ressentit de haine envers les sangs mêles ou les sangs purs. La preuve, bon nombre de ces petites amies à Poudlard était des sangs mêlés. Ils continuèrent à marcher, et James essaya à nouveau de se détendre.
.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ÉTUDIANT ϟ SIMPLE

ϟ MESSAGES : 177
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2013

MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Mar 18 Juin - 16:11




Rencontre Inatendue


Avec James


13:00 du matin - Cafétéria de l'université de Londres

Il fallait que je me calme absolument, je commençai à m'empêtrer dans mon mensonge et vu le regard limite suspect de James, on aurait dit qu'il avait des doutes sur moi. Il arrivait toujours le fameux moment où la personne a des doutes sur notre fausse identité, c'est inévitable et le seul moyen de s'échapper et de savoir courir rapidement. Courir, une excellente idée, non ? Je m'empressai de décrocher la laisse de ma chienne et lançai rapidement à James :

- Cela te dirait d'aller te promener ?! ou du moins de piquer un petit sprint dans les bois ?

Je lui adressa un clin d'oeil mi complice, mi moqueur avant de détaler en direction du sentir. Je partis d'un trottinement rapide, histoire de me mettre en fonctionnement après le repas. Il fallait que je dépense mes calories et courir était un bon moyen pour faire diversion après tout. Bien entendu ma diversion pouvait éveiller ses soupçons encore plus mais après tout qu'est-ce que j'en avais à faire, ce n'était pas comme si James était mon petit ami ou un confident ou même un ami proche. Ils venaient à peine de faire connaissance alors inutile de s'emballer pour cela. Il fallait désormais ... que je respire et me concentre sur ma respiration. Le meilleur moyen de se détendre. Je me mis à écouter les battements de mon coeur tandis que je me dirigeai vers le petit bois, arrivé à sa lisière, je me mis à piquer un sprint en direction de la forêt, sifflant ma chienne au passage pour qu'elle me rejoigne. Je la regarda s'engager devant moi, gambadant joyeusement en reniflant les parfums de la nature. Je décidai de ne pas prendre le temps de regarder derrière moi, j'étais partie dans mon rythme à moi, qui était assez soutenu et je n'avais aucune envie de me déstabiliser pour savoir si James arrivait à suivre le rythme. J'étais partie dans mon univers, courir dans les bois me permettait de me détendre et de me sentir libre. Heureusement que je n'avais pas pris mon sac sinon il aurait été comme un fardeau à ma course, là, je me sentais légère et en parfait bien-être avec moi-même. J'esquivai un arbre qui se dressait devant moi et coupai dans les fougères pour atteindre plus rapidement mon point favori : un ruisseau qui s'écoulait dans la forêt du campus. Peu de personnes connaissaient le coin aussi bien que moi, car généralement la plupart des étudiants restaient à la lisière du petit bois où ne s'écartait pas du sentir. Il y avait bien entendu aussi le fait que la plupart des étudiants étaient plus des citadins que des campagnards, mais moi-même qui avait vécu à Los Angeles et qui adorait cette ville, je me sentais à l'aise dans la campagne. Je m'adaptai assez bien à tous les environnements qui s'offraient à moi à vrai dire. J'aperçu alors le ruisseau, j'adorai cet endroit, il offrait un coin de tranquillité et un paysage reposant. J'arrêtai ma course, sifflant ma chienne qui arriva près de moi et s'étendit sur l'herbe, épuisée. Je lui jetai un rapide regard avant de m'approcher du ruisseau, je m'accroupis au sol, plongeant mes mains dans l'eau, je retiens de l'eau dans ma paume et la bus bien que certaines gouttes s'échappèrent et retombèrent dans le ruisseau. J'entendis derrière moi un halètement, on dirait que James venait d'arriver. Il paraissait avoir bien soutenu le rythme. Je souris mais ne me retourna pas, je déclarai plutôt d'un ton rêveur comme pour moi-même :

- Cet endroit est magnifique, tu ne trouves pas ?




Codage par Momie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildlaw.superforum.fr/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Mar 18 Juin - 16:57

Rencontre inattendue
Piquer un petit Sprint dans les bois ? Non merci. Alors là, c’était bien u des derniers trucs qu’aimait faire James, franchement. Il avait toujours trouvé que courir pour maigrir ou pour s’adhérer la tête c’était débile. Lui préféré s’asseoir devant sa télé, un pot de glace sur les genoux, et rien autour de lui qui pourrait le déranger. Il s’apprêta à répondre mais la fille ne lui laissa pas le temps. Elle partit toute seule, suivit de son chien. James soupira et regarda autour de lui. C’était bien la première fois qu’il se faisait planter par une fille comme ça. Bon… Il mit ses mains dans les poches et commença à la suivre, à son rythme. Disons que courir… Oui, c’était vraiment passons truc. Quoi que, il devait peut être joué le jeu non ? La suivre… Non non et encore non, hors de question. Il ferma les yeux et dans un crac sonore transplana. Il atterrit au milieu des bois et vit au loin une fusée brune. Merde, il l’avait raté. Il se dégagea des fougères ou il avait atterrit et la suivit, se forçant à faire quelques pas de course. Il le retrouva donc devant un petit ruisseau et se rapprocha d’elle et lui annonça qu’elle trouvait cet endroit magnifique. Bof, James haussa les épaules et regarda ailleurs. Pas tant que ça. Pourquoi chaque endroit près de cette foutu université lui rappelait-il des mauvais souvenirs ? Ici, voyons, c’était lequel déjà ? Ah oui. D’abord, sa mère qui tenait à le tenir au courant de tout sur tout lui avait annoncé la mort de son poisson rouge –mai ça au pire, ce n’était pas le plus important – c’était aussi ici qu’il s’était disputé pour la première fois avec une très bonne amie. Enfin bonne amie. Disons qu’elle s’était servit de lui comme ça avant de le jeter comme une vieille chaussette. Et James qui s’était promis de ne plus ressortir avec une fille après son histoire désastreuse avec la moldu. Bref, cette Charlotte le lui en avait fait voir de toute les couleurs, et pas seulement avec sa couleur de cheveux qui changeait tout les quatre matins. C’était une vrai Grace, avec un « G » majuscule quand même ! Il secoua la tête, chassant ce vilain souvenir de ces pensées et se tourna vers la fille… comment déjà ? Callie, voilà, Callie. Il remua les lèvres mais aucuns mots n’en sortis. Il ne savait pas trop quoi dire. A vrai dire, il ne savait pas vraiment s’i devait lui faire confiance ou non. Oui, cette soudaine méfiance lui était venue d’un coup. Il vouait en savoir plus sûr elle, mais n’avait pas envie de faire une boulette. Il maniait bien les mots, c’était un beau parleur quand il voulait, c’était son métier après tout… Mais là, il n’avait pas envie de s’y prendre comme ça. Il avança d’un pas et plongea sa main dans l’eau. Outch, très fais. Il la retira aussitôt et rigola un peu. Finalement oui, peut être que cet endroit avait quelque chose de sympathique. Il était sûr que sa mère l’adorait elle, elle avait toujours aimé les endroits comme ça. Calmes et reposants. Lui non, il fallait que ça bouge autour de lui et c’était une des raisons pour laquelle il adorait bosser au ministère. Tout le temps en mouvement. Le ministère. Il redressa la tête. Oups, il avait pensé à voix haute. Callie allait finir par le prendre pour un fou. Voilà qu’il parlait tout seul à présent. « De mieux en mieux James, tu t’enfonce, c’est magique. Magique mec. Magique. »
.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ÉTUDIANT ϟ SIMPLE

ϟ MESSAGES : 177
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2013

MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Mar 18 Juin - 18:22




Rencontre Inatendue


Avec James


13:00 du matin - Cafétéria de l'université de Londres

Intéressant maintenant il parlait tout seul. Ainsi il aimait bosser au ministère parce que cet endroit est toujours en mouvement. On a même pas besoin de lire entre les lignes ou de traduire pour se se rendre compte aussitôt que James n'a pas aimé la balade forcé. Qu'est-ce que je pouvais lui dire : "Ecoute, tu avais qu'à pas me suivre !", cela faisait un peu trop mou, je préférai l'option : me taire ou plutôt formuler la même phrase avec un peu plus de tact.

-  Pourquoi es-tu venu dans cet endroit si tu aimes les endroits qui sont en mouvement ? Pourtant quand on fait du sport, on bouge, à moins que tu n'aimes pas le sport et alors cela revient à la même question : Pourquoi m'as-tu suivie ? Je sais, je pose beaucoup de questions, tu dois te dire que je suis lourde, sans doute louche aussi mais je suis comme je suis et je ne changerai ma personnalité pour rien au monde.

Bon cela été dit. La phrase de ce Marty, je crois qu'il s'appelait ainsi, me revint en mémoire et je me demanda aussitôt que s'était-il passé avec cette fille ? Faisait-il plus confiance à personne parce que cette fille l'avait plaqué à cause de ses origines ? Bonne question, ayant été célibataire quasiment toute ma vie, je n'avais plus d'opinion sur la question, ne jugeant désormais les personnes que sur leurs actes. Je soupirai et me relevai tandis que James était quand à lui toujours accroupi près du ruisseau. Il devait me suspecter et pourtant je continuai à faire durer mon petit jeu, j'avais envie de le continuer m'étant moi-même pris au jeu. Je ne fessais pas cela pas dans le but d'être méchante avec lui, juste parce que je n'avais pas envie de révéler qui je suis. Je me mis à faire quelques pas dans les fougères pour me détendre puis sur un coup de tête, je déclarai :

-  On dirait que tu fuies les filles ... Pourquoi ?




Codage par Momie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildlaw.superforum.fr/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Mer 19 Juin - 16:11

Rencontre inattendue
James ignora son long et ennuyeux blabla. Il était devenu très fort à ce petit jeu depuis le temps. D’abord, sa tirade n’avait pas beaucoup de sens. Il n’aimait pas courir ben heu, où était le problème, il n’était pas le seul dans ce cas quand même ! Franchement, d’où elle se permettait de le juger comme ça… Elle le connaissait à peine. Ensuite, il l’avait suivit par pur politesse, il, avait commencé à bavarder avec elle, elle s’était cassé en courant, al moindre des choses était de la suivre, de lui souhaiter une bonne journée et de tourner les talons. Louche ? Lourde ? Elle se faisait du mal toute seule la pauvre fille. Il eu un long silence au bout du quel elle lui posa une curieuse énième question.

On dirait que tu fuies les filles… Pourquoi ?
Parce que je suis gay.

Boum. Voilà qui était dit même si bon, ce n’était absolument pas vrai. James n’avait jamais essayé et n’était jamais sortit avec un gars de toute sa vie. En vingt quatre ans d’existence, ses conquêtes avaient toujours été des filles mais cela, Callie l’ignorait. Et puis bon, il avait toujours rêvé de sortir cette phrase un jour. Il fallait avouer que là, maintenant, à cet instant précis, elle en jetait. Elle était juste trop bien placée. Lui fuir les filles ? Boh non, pourquoi ? Il ne voulait juste pas tenter de nouveau une relation… D’abord, parce qu’elle lui reprochait de ne pas être assez présent, qu’il était tout sauf tactile… Bref, pas exactement le petit ami idéal en fait. Pis bon, la dernière fois sa fiancé s’était cassé en Inde avec un mannequin de revue de mode –ou presque – et l’autre fille s’était servit d elui pour… pour quoi au juste ? James ne savait toujours pas mais il était pratiquement sûr que c’était cette fille qui avait des ennuis avec la justice et qui pensait pouvoir les régler avec lui. Nan, les filles c’était cool, gentils et tout, mais pas avec James. Il n’avait tellement pas de chance, il fallait quand même préciser qu’il était assez gaffeur et cela ne plaisait pas à tout le monde. Oui, James Emile Olsen était condamné à toute les faire fuir et à rester seul le restant de ces jours. C’était pathétique. Cela aurait presque pu faire le sujet d’un film à l’eau de rose, mais à la fin, tut aurait été génial, comme dans ce genre de films. Pathétique. Ennuyeux. Pis de toute façon, il s’ne sortait très bien tout seul ! Il se redressa et se tourna vers la jeune femme, toujours dans ses fougères. Il lui sourit, croisant les bras sur son torse et répliqua d’une voix enjouée.

Nan je blague. C’est juste que disent… mes dernières fiançailles se sont assez mal terminées.
.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ÉTUDIANT ϟ SIMPLE

ϟ MESSAGES : 177
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2013

MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Mer 19 Juin - 16:32




Rencontre Inatendue


Avec James


14:00 du matin - Bois de l'université de Londres

Je restai scotché sur place devant la phrase que venait de sortir James. Je préférai ne rien dire après tout chacun ses goûts mais bon quand même. Sur le coup, j'avais sans aucun doute était un peu trop indiscrète, j'allai de surprise en surprise à croire. Pour ma part, cette idée ne m'était jamais venu à l'esprit, j'étais très bien comme j'étais. Peut-être un poil trop seule et insociable mais sinon ma vie se contentait à ma chienne. Tiens donc, où était-elle passée ? Je l'aperçu alors près du ruisseau en train de renifler un rocher. Me réincarner un chien me dérangerait pas, ils avaient une vie tellement facile et il n'avait pas besoin de se soucier de toutes les questions sans réponses que j'avais. Perdue dans mes pensées, je repris contact avec la réalité quand il me déclara que ses fiançailles s'étaient mal passé. Ouh, j'avais abordé un sujet sensible en fait.  Pourtant il me l'avait dit sur un ton enjoué, pourtant je savais que j'avais sans doute franchie une ligne invisible. Sans le savoir purement, il venait peut-être se confier à moi et il avait été franc avec moi, le cas rare des personnes. Alors désormais je le savais que c'était à moi d'être franche avec lui. La partie était finie. Je pris mon inspiration et je déclarai :

- A vrai dire, je me nomme Almnésia ... Almnésia Bllie. Si je t'ai mentie c'est parce que les personnes me jugent tout le temps sur mes origines et surtout ils me jugent à cause de ma mère alors que je ne vois pas l'intérêt puis que j'ai coupé les ponts avec elle à mes quinze ans ...

Inutile de dire qu'une partie des raison était dû à la mort de mon père, ce passage était trop intime et trop douloureux par la même ocassion. Je ne savais pas trop comment allait réagir James, j'espérai que pour une fois quelqu'un allait réagir positivement sans péter un câble ou quoi que ce soit. C'est vrai, je venais de prendre des risques en dévoilant mon vrai nom et prénom mais bon l'idée de le déclarer m'était venue toute seule, et ces mots avaient sorti quasiment tout seul de ma bouche. Tant pis, le mal ou le bien était fait. Pour détendre l'atmosphère qui s'était soudain tendu, je déclarai :

- Si cela peut te rassurer, je suis limite insociable alors disons que ce n'est pas moi que tu fera fuir.

J'éclatai alors d'un rire franc pour détendre absolument cette atmosphère chargée d’électricités...




Codage par Momie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildlaw.superforum.fr/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Ven 21 Juin - 14:32

Rencontre inattendue
Alors comme ça elle se nommait… Almnésia Bllie ? Evidement que ce nom lui disait quelque chose. Ce nom lui disait évidement quelque chose. Pour un sorcier travaillant au ministère de la magie et plus particulièrement dans le domaine de la justice… Ce dossier, celui de la mort du paternel là, il avait du en effet lui passer sous les yeux. Mais c’était un dossier parmi d’autre, fallait pas en faire toute une affaire. Juste un tas de feuilles, des données et une histoire de famille digne des plus grand feuilletons américain comme les feux de l’amour. Bon donc et alors elle avait coupé les ponts… D’accord, au pire, tout ne tournais pas autour de la mère Bllie.

Le plus important dans cette histoire c’est qu’elle lui avait mentie. Dès le début. Pourquoi ? C’était une très bonne question. Elle voulait jouer et là elle en avait terminé avec lui ? Ou alors… Ou alors il l‘avait émue avec son histoire parce qu’il avait été franche ? Super. Il haussa les épaules, sans sortir un mot. Ok, Callie Johnson, ça, il allait le retenir, c’était important. Qui sait… Il allait mettre ce « pseudonyme » dans un coin et si un jour un problème chez les moldus ou les sorciers survenait… On ne savait jamais après tout. Et si elle n’avait pas menti qu’à lui ? Il leva les yeux au ciel, juste à temps pour voir un hibou, qui lui appartenait évidement, s’écraser à ses pieds. Il fallait vraiment qu’il change. Il l’avait depuis sa rentrée à Poudlard, et son hibou Krsipine commençait à être un peu fatigué. A moitié aveugle… Raah, mais il n’arrivait pas à s’en défaire. C’était qu’il été intelligent ce hibou. James lui avait apprit à écrire avec une craie sur un tableau. D’accord, inutile mais marrant. Il le ramassa avec douceur et, sous le regard de la mademoiselle Bllie, lu le courir qu’il était venu lui apporter. Le ministère, encore et toujours. Finalement, il ne pouvait pas se passer de lui un jour. Né moldu ou pas il fallait bien avouer qu’il leur été utile.

Le travail, la justice n’attend pas… Vous savez quoi ? On devrait se revoir. Histoire de continuer à bavarder un peu. Je vous souhaite une bonne fin de journée Almnésia Bllie.

Il la salua d’un signe de main avant de transplaner dans un bruit sec, son hibou dans les mains.
.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ÉTUDIANT ϟ SIMPLE

ϟ MESSAGES : 177
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2013

MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   Ven 21 Juin - 15:34




Rencontre Inatendue


Avec James


14:30 du matin - Bois de l'université de Londres

Je le savais, j'avais tout perdue. J'avais une nouvelle fois tout foiré. A chaque fois que je déclarai mon nom à quelqu'un, celui s'éloigné de moi et ne me considérait plus que comme une femme devenue invisible. Je le savais et malgré cette belle promesse, il était parti à jamais. J'eus un petit serrement au coeur quand je le vis disparaître dans l'ombre des arbres. Je ne savais pas pourquoi ce serrement était intervenu maintenant, peut-être parce que j'avais espéré ne serait-ce qu'une seconde avoir trouver une personne différente de toutes celle que j'avais rencontré avant. J'avais espéré ne serait-ce qu'un moment qu'il serait différent et qu'il me comprendrait bien que je lui ai menti mais on dirait que non... Ma vie se résumerait-elle à mentir tout au long de mon existence ? Je n'en savais rien, appart que j'étais perdue. Perdue dans une ère sombre où je n'étais qu'une âme solitaire qui tentait de réclamer justice sans succès.
Je m'effondrai alors dans l'herbe au bord du ruisseau, des larmes se mettant à couler le long de mes joues. Pourquoi est-ce que je pleurai ? Parce que le destin était cruel et qu'il fallait toujours être plus forte pour tenter de gagner son combat contre la mort ? Je ne savais pas, je ne savais plus. Ma chienne accourut alors, arrivant vers moi, gambadant inconsciemment tandis que moi à côté, je me recroquevillai sur moi-même, me renfermant dans une coquille de nacre. J'étais seule dans un monde qui ne souhaitait pas des faibles. Le monde était en train de changer, et je devrai changer avec sinon je m'éteindrai avec. Peu à peu mes larmes arrêtèrent de couler tandis que j'écoutai le clapotement du ruisseau, les paroles d'une chanson me revenant en tête. Je me mis à les murmurer pour moi seule, entraînant ma tristesse dans ce rythme apaisant.

« Je peux seulement te dire
Je peux seulement te dire
Qu'il m'a fallu la peur pour être rassuré
Que j'ai connu la douleur avant d'être consolé
Qu'il m'a fallu les pleurs pour ne plus rien cacher
Que j'ai connu la rancœur bien avant d'être apaisé
Tu ne sais pas encore ce que je sais par cœur
Ce que je sais par cœur...Beau Malheur.
»


Petit à petit, l'air de la musique se mit dans ma tête et je me mis à la fredonner, complètement apaisée. Un sourire finit par illuminer mon visage, effaçant toutes les traces d'une éventuelle trace. Je devais être forte, je me l'étais promise le soir où j'avais appris la mort de mon père. Alors je serai forte pour lui, rien que pour lui. Il veillait sur moi je le savais où qu'il soit. Un jour, je découvrirai toutes les réponses à mes questions, je trouverai son assassin et alors à ce moment là, je le tuerai rien que pour le fait de m'avoir enlevé tout ce qui m'était le plus cher à mes yeux. Déterminée plus que jamais, prête à tout pour atteindre mon but, je me mis à regarder le ruisseau, le regard pleine d'espérance. L'avenir était sans aucun doute bien sombre mais en tout cas, je trouverai l'instant présent pour commettre l'acte pour laquelle j'avais été créé. Ainsi va la vie, et ainsi va le destin..


♔ Rp Terminé ! 






Codage par Momie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildlaw.superforum.fr/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James   

Revenir en haut Aller en bas
 

(juin 2013) Rencontre inattendue ♔ James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Paris] Tournoi SW le samedi 29 Juin 2013 @ T2J
» [Paris] Tournoi SW le samedi 15 Juin 2013 @T2J
» MJC AUBAGNE
» Big Time Rush
» Moïse Jean-Charles en voyage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHOWDOWN :: Archives des RP-