AccueilAccueil  M. Jack - Site  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Salut toi ! Le staff t'annonce que le forum est actuellement en hiatus. En effet, de nombreuses choses sont en cours de
modifications, sans compter le temps réduit des adminettes. Bref, SHOWDOWN reviendra un jour mais pour le moment,
il hiberne. Au plaisir de vous revoir au printemps !
- Tao & Lydie -

Partagez | .
 

 Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Dim 16 Juin - 17:23

La sonnerie retentit et Eulalie rassembla ses affaires, glissant son livre de défense contre les forces du mal entre deux parchemins. Devançant ses amies, qui avaient de toute façon un autre cours juste en suivant, elle sortit dans le couloir la première et dévala les escaliers du deuxième étage. Il était midi et les étudiants affluaient dans les couloirs, prenant tous la direction de la cafétéria. Eulalie se laissa entraîner par la foule, n'ayant de toute façon pas grand chose d'autre à faire. Elle se glissa entre les deux portes battantes de la salle, les sentant lui frôler les cheveux, et jeta un coup d’œil dans la vaste pièce. Et maintenant ? Ses amies étaient toutes en cours et elle allait manger seule. Enfin elle pourrait sans doute s'asseoir en compagnie d'un ou une inconnue et faire connaissance ? Elle attrapa un plateau, posa quelques trucs à manger dessus et partit en quête d'une place. Bien vite elle repéra une fille assise seule et s'approcha.

Salut, je peux m'asseoir ? Il n'y a plus de place.

Eulalie posa son plateau sur la table et s'installa tranquillement, s'attaquant tout d'abord à son plat en évitant de lever les yeux. Finalement elle jeta un coup d'oeil à la fille en face d'elle, ne sachant pas vraiment comment lancer une potentielle conversation.

Je suis Eulalie Jackson, du cursus de médecine. Et toi ?

La jeune fille lui adressa un sourire doux avant de se replonger dans son repas. A vrai dire elle n'avait jamais croisé cette fille avant et pourtant elle se souvenait bien des visages des gens en général. Enfin l'université était grande et ce n'était pas vraiment étonnant si elle n'avait pas encore fait le tour de chacun de ses étudiants. D'ailleurs ce n'était pas plus mal, il y avait vraiment des personnes à éviter, ici ou ailleurs. Eulalie jeta un coup d’œil en direction de la porte, regardant deux garçons entrer. Ils étaient loin d'être laids et la jeune fille était sensible au charme masculin. Toutefois elle se re-concentra sur sa camarade, terminant son entrée.

T'es toute seule aussi ? Tes amies sont en cours ?

Simple question de curiosité pour remplir un peu la conversation. Eulalie entama une part de pizza végétarienne avec appétit. L'université c'était sympa, presque plus que Poudlard, mais il y avait aussi davantage de travail et tout cela creusait l'appétit à fond. Elle soupira, jetant un coup d’œil à son sac qu'elle devrait rouvrir bien assez tôt pour travailler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ÉTUDIANT ϟ SIMPLE

ϟ MESSAGES : 177
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2013

MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Lun 17 Juin - 16:36




Il s'en passe des choses dans une cafétéria ...


Avec Eulalie


12:15 du matin - Cafétéria de l'université de Londres

Midi. L'heure du repas tant attendu toute la matinée. Je mourrai de faim, rien que l'idée d'avoir entendu mon ventre gargouiller pendant un cours m'avait donné envie de courir déjeuner. Alors quand la sonnerie de mon dernier cours de la matinée avait retentit, je m'étais dépêchée de jeter mes affaires de mon sac et j'étais partie en vitesse en direction de la cafétéria. J'avais rapidement franchie les portes de l'établissement, entraînée au passage par la foule d'étudiant qui se ruait pour manger. J'étais comme un poisson dans l'eau, entraînée par la masse du courant mais pour une fois cela ne me dérangeait pas. J'attrapai un plateau et commençai à me servir parmi les divers plats qui se proposaient à moi. Je décidai pour cette fois d'entamer un copieux repas. Je me servis d'une part de melon que proposait le self pour une fois, ce qui était rare. En plat principal, je choisis des spaghettis carbonara et pour finir je pris une mousse au chocolat en dessert. Parfait, cela me permettrait de me ressourcer avant d'entamer mes autres cours de la journée. Je repérai une table libre et je partis m'installer sur une chaise en face de l'allée pour voir les étudiants défilés. Manger seule au contraire des autres personnes ne me dérangeait pas. Je n'avais pas vraiment d'amies proches sur le campus, j'étais plutôt la fille réservée et fourbe qui se tapie dans l'ombre d'un mur pour sauter sur sa proie. Enfin bon, cela était sans doute dû à mon passage dans la maison des Serpentards à Poudlard. Je commençai à manger, à peine avais-je attaquée mon plat principal dit plat de résistance qu'une jeune fille brune vint s’incruster à ma table. Sans amie ? Elle me demanda rapidement si elle pouvait s'asseoir à côté de moi vu qu'il n'y avait plus de place apparemment autour d'elle. J'haussai les sourcils et jetai un regard autour de moi, pourtant il y avait encore des tables disponibles dans les alentours, enfin bon.  Celle-ci commença aussitôt à s'attaquer à son plat sans lever les yeux vers moi comme si j'avais peur que je la mange. Je souris amusée par la situation, puis finalement elle releva la tête et me déclara qu'elle se nommait Eulalie et qu'elle faisait partie du cursus de médecine. Puis elle me me demanda comment je m'appelais. Je laissai une minute s'éternisait, hésitant à dire mon véritable nom et prénom vu que souvent les personnes s'étaient faites une opinion sur moi sans même me connaître finalement je déclarai :

- Je me nomme Kensy, je suis le cursus pour la protection de la magie et du pays.

Puis elle me demanda si j'étais seule ou si j'attendais des amies. Est-ce que j'avais une tête à attendre quelqu'un ?! Non mais vraiment, enfin bon je ne pouvais en vouloir à cette Eulalie juste pour cela, cela ferait trop rancunière. Je déclarai donc d'un ton polie mais court :

- Non, j'attend personne, j'aime bien manger tranquillement à vrai dire, pas toi ?





Codage par Momie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildlaw.superforum.fr/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Mar 18 Juin - 15:42

Eulalie hocha vaguement la tête en entendant le prénom de sa camarade. Kensy. Bof, un truc relativement passe-partout. Il y en avait pas mal des Kensy ici. Un prénom à la mode peut-être ? Eulalie trouva qu'il sonnait de façon un peu trop dur et sévère mais bon, on faisait avec hein ? C'était les parents qui choisissaient. Quand au cursus elle s'en fichait quelque peu en fait, c'était surtout pour faire la conversation. Protection du pays ? Vu comment cette fille était assise toute seule elle ne devait pas posséder un grand nombre d'amis. Oh, cela ne dérangeait nullement la jeune fille qui n'avait pas non plus des kilomètres de potes mais bon, quand on souhaitait défendre le pays c'était comme s'engager dans l'armée. Et un soldat se devait d'avoir un tant soit peu l'esprit d'équipe, sans quoi rien ne fonctionnait et il y avait des morts. Eulalie nota très rapidement le sous-entendu dans les paroles de Kensy et esquissa un sourire léger, hésitant entre se barrer ou rester là pour le plaisir de l'ennuyer. Elle opta pour la seconde option, plongeant une cuillère dans son yaourt.

Oui, c'est vrai que manger tranquillement, sans personne autour, c'est le rêve. Mais bon, c'est encore plus sympa en solitaire dans le potager ou... Au fond des bois. Voire même seule au fond de son studio, sans personne pour venir te parler !

Le sourire d'Eulalie s'agrandit tandis qu'elle goûtait son yaourt en relevant le menton.

Pourquoi venir s'enterrer dans une cafétéria aussi bruyante que celle de l'université quand on aime manger seule ! Suis-je bête ! Oh, quand les gens te dérangent, les sous-entendus ne fonctionnent qu'une fois sur cinq et généralement, quand ils sont entendus, ils donnent envie de se taper une bonne barre. Tu ne trouves pas ?

Eulalie adressa un petit clin d’œil à Kensy avant de se replonger dans son yaourt. Un mouvement à sa droite attira son attention. Reconnaissant les cheveux d'un excellent ami, Ian, elle leva brusquement le bras afin d'attirer son attention. Elle nota au passage qu'il n'était pas seul. Tant mieux elle aimait bien faire connaissance avec des gens.

Hey Ian ! Tu connais Kensy ?

Si ses paroles avaient été écrites Eulalie aurait sans doute ajouter un cour à la fin de sa phrase. Elle se contenta de faire un grand signe de main et regarda son camarade et son ami bifurquer dans leur direction. Quand ils furent à hauteur de la table elle salua rapidement l'autre garçon d'un signe de tête avec un sourire doux.

Venez vous asseoir les garçons, plus on est de fous, plus on rit !

Eulalie adressa un nouveau clin d’œil à la reine du jour et se poussa pour laisser un peu de place à Ian. Mais si, la compagnie c'était génial et manger tranquillement devenait terriblement ennuyeux quand on y avait goûté.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMINETTE ϟ ÉTUDIANT

ϟ MESSAGES : 154
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 25/04/2013

MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Mar 18 Juin - 16:15



“Fait attention, la sauce tomate… ça tâche.”
Eulalie, Almnésia, Kevin


Ian lança une nouvelle fléchette sur le portrait de son professeur de sortilège. Ok, pas la peine de chercher, il n’aimait pas ce professeur.  Et ça, depuis qu’il avait mis ses pieds dans sa classe, le tout premier jour de cours. Il en lança une nouvelle. Pile dans le pif. Trop fort. Depuis son lit en plus, sans efforts. Son sourire s’élargit et il tourna la tête. Il jeta un coup d’œil à Kevin, ses éternelles lunettes de soleil sur le nez qui était en train de feuiller un magazine de… Ian secoua la tête et rigola tout seul. Parfois, il devait bien avouer que lui et Kevin faisait un drôle de… duo. Encore plus depuis qu’ils étaient devenus colocataires et franchement, vu comment c’était passé leur première rencontre, Ian n’aurait pas pu croire ça possible.

Hé Kévin… Je crois que je vais devenir un prof des fléchettes…

Il se leva d’un coup s’avança ers son ami. Il lui prit le magasine des mains et le charriant à propos de ses lectures très intéressantes, l’invita à se rendre à la cafétéria. Ian commençait sérieusement à avoir faim. Ils quittèrent leur mini appartement et se rendirent en bavardant à la cafétéria. Ils eu à peine le temps d’attraper un plateau et un plat qu’une voix l’interpella. C’était Eulalie. Du cursus médecine, et aussi sa sœur. Enfin sœur, sa sœur de cœur. Ian étant fils unique, lorsqu’il avait rencontré Eulalie, ils étaient tout de suite devenus proche. Il l’aimait énormément, ce qui était rare pour Ian, qui s’attachait à peu de personne. Il fit signe à Kevin de le suivre, enfin une bonne occasion de la lui présenter ! Il se pencha vers lui et lui expliqua en quelques mots.

C’est Eulalie, la fille … Hum, la plus jolie. C’est comme ma petite sœur. Tu vas voir, trop sympa.

Ils s’assirent tout les deux et Ian dévisagea la fille avec qui elle se trouvait. Il se connaissait… Mais oui ! Et ils ne s’aimaient pas c’était le moins que lui puisse dire. Il embrassa Eulalie et reporta son attention sur l’autre fille. Elle mentait décidément…. Tout le temps.

Kensy ? Dis donc, ce n’est pas bien de mentir Almnésia… Eulalie, elle c’est  Almnésia. Tu sais Kevin, la fille dont je te parlais l’autre jour !

Il lui fit un petit clin d’œil.  Eh oui, parce qu’il l’observait souvent. C’était un drôle de phénomène cette fille. Certes, elle était plus âgée que lui, il se devait de la respecter un peu plus que ça et pourtant… Non, Ian l’avait trouvé louche, insupportable dès le premier jour.

Et, mais il est où ton toutou ? Eulalie, tu devrais voir ça, elle a un chien… pfft t’façon, j’ai jamais pu aimer les chiens. Mais elle ne t’embêtait pas au moins ? J’veux pas que ma petit sœur ai des ennuis.

Il ouvrit sa canette de jus de fruit et bus une gorgée. Il regarda Kevin quelques instants. Etait-il en train d’imaginer un coup ou…. ? C’était tellement son style. 
Code by Pokipsy

_____________________________________
⊹ Like the legend of the phoenix



Dernière édition par Ian N. Cavanaugh le Mer 19 Juin - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Mar 18 Juin - 16:59

Une fléchette siffla dans l'air du petit appartement, aussitôt suivi un petit claquement lorsqu'elle se planta dans la cible. Kevin hocha doucement la tête aux paroles de son colocataire, Ian. Il se replongea dans sa lecture - enfin si on pouvait appeler lecture l'action de feuilleter un magazine de cul en matant toutes les jolies filles qui s'y trouvaient. Il n'avait jamais cours les jours comme celui-ci vu qu'il ne suivait que quelques options et non pas un cursus à part entière. Disons que l'université, pour lui, c'était une occupation, un simple passe-temps... Et un vaste terrain de jeu. Les gens étaient si drôles ici...! Il lui arrivait sans cesse des choses, parfois dangereuses, parfois non, et il s'amusait comme un petit fou. Autant que Kevin Jordan puisse s'amuser, bien entendu. Enfin ça c'était ce que disaient les gens quand il osait dire que oui, il était mort de rire. Bah, il n'avait jamais pris la peine de sourire avec les lèvres : ces sourires-là n'avaient pas grande valeur, il suffisait de voir comment on pouvait les imiter. Brusquement son magazine s'envola - façon de dire que Ian lui arracha des mains en se moquant - et Kevin se redressa avec un soupir. Manger, oui. La cafétéria de l'université valait presque le campus dans son intégralité tant on y trouvait des tonnes de gens absolument hilarant. Gardant ses pensées pour lui le jeune homme suivit son camarade hors de la chambre, redressant au passage ses lunettes de soleil.

Kevin posa deux trois trucs au hasard sur son plateau et zigzagua entre les élèves jusqu'à rejoindre Ian. Celui-ci venait brusquement de se tourner en direction de deux filles. Eulalie pour celle de gauche donc. Kevin le nota mentalement et suivit son ami sans un mot. Il sentait qu'il n'appréciait pas tellement la seconde fille, celle en face d'Eulalie. Voyant qu'il s'asseyait à côté de celle de gauche Kevin s'installa tranquillement à côté d'Almnésia, puisque tel était son nom apparemment, et posa un coude sur son épaule.

On ment sur son identité ? 'Tention, c'est puni par la loi tu sais ?

Et la loi il commençait à s'y connaître. Remontant d'un geste devenu automatique ses lunettes de soleil sur son nez il piqua un bout de concombre sur sa fourchette, se penchant légèrement en avant et s'appuyant sur la table. Les idées allaient venir, les idées allaient venir... Il n'avait aucun doute là-dessus. Il fit un léger clin d’œil à Ian qui le regardait, sachant qu'on ne verrait qu'un minuscule mouvement derrière l'écran de ses lunettes. Bah, Ian le connaissait bien c'était son coloc'. Il tendit brusquement la main par-dessus la table.

Bon sinon moi c'est Kevin, ravi de vous connaître, les demoiselles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ÉTUDIANT ϟ SIMPLE

ϟ MESSAGES : 177
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2013

MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Mar 18 Juin - 19:10




Il s'en passe des choses dans une cafétéria ...


Avec Eulalie, Ian et Kevin


12:45 du matin - Cafétéria de l'université de Londres

J'écoutai la jeune fille sans piper un mot, voyant qu'elle allait sans doute tout faire pour m'enfoncer. Je détestai les personnes ainsi, celles qui tentaient sans arrêt de vous casser pour dire toutes les deux secondes. Et le début de mon cauchemars faisait que commencer. Voilà qu'Eulalie faisait signe à deux jeunes étudiants de les rejoindre. Il s'agissait de Ian, un étudiant qu'elle détestait un maximum et un de ses amis. Il ne manquait plus que cela, et bien entendu ils venaient s'asseoir à sa table. Et en plus il fallait que ce soit ce fameux Ian qui lui casse tout son délire en disant qu'elle s'appelait Almnésia. Et bien entendu son ami avait entendu parler d'elle. Il avait du lui raconter une tonne de petites critiques amusantes sur elle. Ce n'était pas comme si elle était pas habitué au final, elle connaissait Ian pour lui avoir parler une fois mais cela n'avait pas marché entre eux. Ils étaient trop opposés pour devenir amis. Je rétorquai à sa réplique tranquillement d'un ton néanmoins glacial :

- A-ce que je sache, rien ne m'empêche de lui dire mon deuxième prénom ?! A moins que tu aies trouvé encore une règle inutile pour tenter à tout prix de m'enfoncer. Ce n'est pas comme si je n'étais pas habitué, n'est-ce pas ? ...

Je lui jetai un regard glacial. Sa pire remarque était à venir. Voilà qu'il critiquait mon chien, je détestai qu'on critique mon chien. Ma chienne husky, Oukhta, était comme ma confidente pour moi, j'adorai mon toutou à vrai dire sans être un point gaga. J'eus soudainement envie d'attraper le yaourt d'Eulalie pour lui mettre sur la tête, mais il allait sans aucun doute me faire une scène et me mettre à me lancer des sorts. Et bien entendu c'était moi qui embêtait sa soi-disant petite soeur, alors que c'était elle qui c'était incruster. Comme si c'était moi qui avait demandé qu'on vienne m'embêter pendant mon repas, non mais je rêve. Je me décidai à serrer les dents tandis que le dénommé Kevin me disait que je pouvais être puni par la loi. Encore un fan du ministère, c'était bien mon jour de veine. Tandis qu'il tendait sa main à Eulalie, je serrai encore plus les dents. L'idée de jeter le yaourt de Eulalie à la figure de l'Ian me démangeait énormément. A vrai dire, j'avais de plus en plus du mal à décrocher mes yeux de ce fameux yaourt, finalement je me tournai vers Eulalie et déclarai :

- Tu permets que j'emprunte ton yaourt ?! ...

Et sans attendre sa réponse, je m'en emparai et l'envoyai sur Ian. Celui-ci n'eut pas le temps d'esquiver, que le yaourt s'étalait et coulait le long de sa figure. Je souris ironiquement et en sortant ma baguette, je déclarai à son égard :

- Au cas où tu t'en souviendrais pas, je déteste qu'on critique mon chien et à vrai dire l'idée de t'envoyer ce yaourt à ta figure me démangeait énormément, étant donné que je déteste qu'on me critique. Le surplus, est que ce n'est pas moi qui suis venue embêter Eulalie mais c'est elle qui est venue à ma table, mais je ne lui en veux pas, j'adore les divertissements ... Et ne tente même pas de m'envoyer un sort ! Sinon je suis enchantée de te rencontrer Kevin, bienvenue dans mon monde.

Je lui adressai un sourire mi-glacial, mi-polie, attendant prête à contre-carrer. Je détestai vraiment l'idée qu'on me vienne me déranger au cours d'un repas pour m'assaillir de critiques et de méchancetés, surtout que j'avais eu une matinée plus que pourrie...





Codage par Momie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildlaw.superforum.fr/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Mer 19 Juin - 13:09

Le yaourt vola simplement en direction de Ian et s'écrasa avec grâce dans ses cheveux. Rien à faire, même avec quelques gouttes de yaourt, Ian restait Ian, soit un beau garçon avec des cheveux merveilleux et un beau visage. De toute façon la jeune fille avait presque terminé lorsque Kensy, Almnésia ou elle ne savait pas comment l'appeler s'en était emparé. Fouillant ses poches à la recherche d'un paquet de mouchoirs elle finit par trouver et en tendit plusieurs à son frère. Enfin frère. Ils n'avaient aucun lien de parenté mais elle le considérait ainsi depuis leur première rencontre. Jamais d'amour ou d'amitié entre eux. Non, juste une relation frère-soeur.

Quand quelqu'un s'asseoit à notre table, autant se montrer aimable et attendre que ça passe. D'ailleurs tu te présentes souvent aux gens par ton deuxième prénom ? Où est l'intérêt à part passer pour une menteuse paranoïaque ?

Eulalie haussa les épaules, récupérant un peu de yaourt sur la joue de Ian et termina de son mieux ce qu'elle avait commencé, à savoir son repas. L'autre garçon, un pote à son frangin sans doute, attendait, le menton posé sur ses poings joints. Essuyant un derrière goutte de yaourt elle se pencha en avant et planta un baisir sur la pommette de Ian, l'un des seuls à qui elle avait parfois envie de faire des bisous et le réconforter.

T'as un chien ? Ces bêtes-là ne m'ont jamais vraiment emballé. Mon voisin a été mordu par un chien-loup quand il avait neuf ans, il a toujours une cicatrice. On dira ce qu'on veut mais bon, un chien ça reste un animal. Le meilleur ami de l'Homme, tu parles. Je préfère les gens, ils te répondent quand tu leur parles, t'envoies chier quand tu les gonfles.

Eulalie repoussa doucement son plateau, attrapant son soda. Rien à voir avec Poudlard ce réfectoire, ici c'était plus comme les cafétéria des lycées moldus qu'on voit dans les films. Le sourire froid adressé au garçon, là, Kevin, ne lui échappa pas.

Dis, t'es comme ça avec tout le monde ? Il ne t'a rien fait, que je sache. Sinon, ta matinée s'est bien passée ? Pas la peine de répondre "oui, jusqu'à que vous arriviez" on le sait déjà.

Une petite sonnerie discrète retentit et Eulalie fouilla ses poches à la recherche de son portable. Pas là. Dans son sac alors. Elle s'agenouilla devant son sac, quittant la conversation un bref instant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMINETTE ϟ ÉTUDIANT

ϟ MESSAGES : 154
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 25/04/2013

MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Mer 19 Juin - 14:37



“Fait attention, la sauce tomate… ça tâche.”
Eulalie, Almnésia, Kevin


OMG. Oh mon dieu. On ne lui avait pas fait ça depuis… Non en fait, personne ne lui avait jamais rien balancé à tronche. Jamais, tout simplement parce qu’en temps normal, c’était l’inverse, en primaire c’était lui qui avait envoyé valser la petite Lilas dans sa purée… Elle avait mit longtemps à s’en remettre d’ailleurs… Il cligna des yeux, et resta… étrangement calme. Oui, il hésitait franchement entre l’empoigner et lui cogner la tête contre la table ou péter un câble, hurler à travers tout le self. Elle lui avait balancé un yaourt pourtant, il n’était pas allé bien loin dans ces provocations, contrairement à d’habitude. En temps normal ben, il y allait plus fort, et plus méchamment mais là… Pfft, ce que cette fille pouvait être susceptible. Eulalie sortit un mouchoir de son sac et le lui tendit. Il s’essuya le visage, pour le beau tee shirt – car oui, il aimait vraiment ce tee shirt – Ian regèlerais cela plus tard. Kevin se leva et lui fit signe qu’il allait se cherche quelque chose d’autre au buffet de la cafétéria. Il écouta les remarques que faisait sa sœur à l’Almnésia et regarda en l’air. Comment rester calme dans une situation telle que celle-ci ? Pas possible. Ian n’attendis pas que l’autre fille réponde à Eulalie, il s’énerva d’un coup. Typique Ian. Heureusement que Kevin n’était pas là. Ou du moins, qu’il venait juste de s’absenter.  Il attrapa la table et la souleva un peu avant de la faire basculer totalement. Tout, l’intégral de ce qui s’y trouvai se déversa sur les genoux et sur la tronche de la pauvre Almnésia. Les boissons, les plats avec sauce, les desserts. Olé ! Strike ! Bouillase ! Bonne appétit. C’était très charmant à voir tout ça. Franchement, si G’ le voyait dans cet état, Ina doutait sérieusement qu’il veuille bien continuer à faire ses affaires avec lui.  Il reposa la table, sous le regard étonné des autres occupants de la cafétéria.

C’est rien, c’était juste un pari entre amis. J’ai gagné 50 galions !

Certains rigolèrent et d’autre applaudirent, juste pour le fun. Ian se rassit, comme si de rien n’était et lui fit son plus beau sourire. Alors heureuse ?

Fait attention, la sauce tomate… ça tâche.

Sans cesser de sourire, il vit Kevin revenir vers eux et lui montra la fille couverte de… son repas. Il s’excusa mentalement pour son ami mais au pire, il comprendrait.
Code by Pokipsy

_____________________________________
⊹ Like the legend of the phoenix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Mer 19 Juin - 15:36


C'est mieux quand le yaourt est plein.


Le yaourt décrivit un bel arc de cercle au-dessus de la table, finissant sa course dans le cheveux de Ian. Kevin leva un regard distrait sur la scène et haussa les sourcils. Okay, les batailles de nourriture c'était drôle mais dans un sens uniquement. Il savait très bien ce qui arriverait si quelque chose dégueulassait ses lunettes et il valait mieux pour le responsable d'être très loin à ce moment-là. Il fit un vague signe comme quoi il partait chercher un truc et s'éclipsa, laissant Almnésia à sa fraîcheur, Ian à ses yaourts et Eulalie à... Son téléphone apparemment. Mais s'il semblait complètement à côté des événements, parfaitement détaché de la situation, il n'empêchait qu'il réfléchissait à fond. Saisissant un yaourt aromatisé aux cerises il tendit une ou deux noises à la fille derrière le comptoir. Un grand baoum suivit de plusieurs gling retentirent dans la cuisine et Kevin avisa la table, désormais vide. Remontant machinalement les lunettes de soleil sur son nez il revint vers sa table.

Eh bah Ian, t'as fait le ménage.

Bah oui, la table était parfaitement vide. Kevin reprit place à table et ouvrit son yaourt. Du coin de l'oeil il avisa le peu de yaourt qui restait sur le froid de son ami, le pot désormais vide d'Eulalie et l'inspiration vint. Ô miracle dira-t-on. Bon, il avait amplement fait pire et plus drôle mais peu importe. De toute façon l'attention du réfectoire était vrillée sur eux depuis le carnage de la table. D'un geste vif Kevin ôta le couvercle du yaourt à la cerise et le retourna sur la tête de sa voisine, les traits toujours inexpressifs.

Ça marche quand même mieux quand le yaourt est plein, n'est-ce pas ?

Il ne souriait pas. C'était un problème, lui avait-on dit à plusieurs reprises. Dans un monde où chaque sourire, même hypocrite, comptait, on ne pouvait pas se permettre de ne pas rire ou quoi. Mais Kevin se le permettait et ce depuis toujours ou presque. Bref. Il regarda la mixture vaguement rosée glisser sur les joues d'Almnésia et se pencha en avant, l'embrassant sur la bouche. Un baisir d'un éclair. Il se lécha les lèvres avec délectation, recueillant du bout de la langue une goutte de yaourt et esquissa pour la première fois un sourire.

Mmh, la cerise est vraiment bonne. Tu devrais goûter.

Il se permit un dernier clin d'oeil, bien qu'un peu masqué par ses lunettes de soleil, et dégaina sa baguette en un éclair. Le demi-sourire n'avait pas disparu mais le message était plutôt clair : nous sommes tous armés ici et certains font équipe. L'ensemble du réfectoire était désormais focalisé sur leur petite tablée, tous contemplant les dégâts. Un type avait encore des résidus de yaourt, une était plongé dans son sac pour attraper son téléphone, l'intégralité de la table était par terre, la troisième avait un yaourt grand format qui lui coulait sur les joues. Et lui... Et lui il souriait à peu près et Dieu seul savait que cela n'arrivait que très rarement. Quelques idiots applaudirent en riant, d'autres lancèrent des commentaires amusés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ϟ MESSAGES : 8
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Mer 19 Juin - 15:56

Vif comme l'éclair le hibou entra dans le vaste réfectoire, se glissant entre deux étudiants qui ouvraient la porte. Il laissa tomber une petite enveloppe rouge sur une table dévastée, ignorant la fumée qui jaillissait des coins, et reprit son envol. Fumant comme un train l'enveloppe prit brusquement vie et une voix ni masculine ni féminine résonna aux oreilles de tous, se répercutant sur les murs de la cantine.

« On s'amuse ENCORE avec de fausses identités Callie Johnson ? »
Jack -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ÉTUDIANT ϟ SIMPLE

ϟ MESSAGES : 177
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2013

MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Mer 19 Juin - 19:27




Il s'en passe des choses dans une cafétéria ...


Avec Eulalie, Ian et Kevin


12:45 du matin - Cafétéria de l'université de Londres

Qu'est-ce que Ian était beau avec son pot de yaourt dans son joli minois, dommage qu'Eulalie ait pris son parti. Tant pis, je l'écoutai en serrant les dents tandis qu'elle débitait toutes ses questions. Je détestai qu'on critique mon chien, il suffisait d'être un bon maître et lui faire part d'une bonne éducation pour qu'il soit gentil. Quand à mon côté folle, tout le monde était fou à près tout; non ?

- Si j'utilise mon deuxième prénom, c'est pour qu'on arrête de me juger sur mes origines au lieu de me juger sur ce que je suis. Oui, j'ai un chien mais vu qu'il est bien éduquée et gentil, ma chienne n'a jamais mordue personne, tout est question de principe. Je suis comme cela avec personne mais étant donné que je suis face à Ian, j'ai tendance à passer en mode agressive aussitôt, je n'ai jamais vraiment compris pour quoi. Enfin je suis comme ça et c'est tout, et je suis désolée pour ton yaourt au fait. Et non, j'ai eu une matinée pourrie alors le fait que vous soyez intervenu n'a rien à voir là-dedans.

Je jetai un regard à Kevin qui s'était éclipser pour aller chercher un dessert. Alors que je m'y attendais pas, Ian renversa la table sur moi et je vis le contenu de mon plateau valser à ma figure. Je ressemblai désormais à une méduse avec les cheveux dégoulinant de spaghettis. Et le pire était à venir... Voilà que Kevin revenait avec son yaourt à la cerise et me le jetai dans les cheveux et par-dessus le marché, il eu le culot, oui le culot pour dire, de m'embrasser sur la bouche. J'hésitai à éclater de rire, lui donner une gifle ou à hurler. Finalement je choisis le plan D, c'est à dire que je me levai et allai chercher un yaourt moi aussi que j'envoya à la figure de mon voisin de table qui vit son visage se tartiner de liquide rose. Aussitôt autour de nous les étudiants se levèrent pour savoir ce qui se passait. Je lançai au petit groupe et particulièrement à Kevin et à Ian :

- Sans rancune ?! Je crois qu'on est désormais à égalité, Ian !

Finalement bien que la situation soit catastrophique, je m'amusai comme une petite folle, soudain prise d'un coup de tête, j'allai faire la bise à Eulalie puis en retournant m'asseoir à la table, je déclarai :

- Tu as raison, il vaut mieux être entourée qu'être seule si on veut pouvoir s'amuser !

Je lui souris amicalement amusée par la situation. Et quand on croit que la pression retombe et que l'atmosphère se détend, c'est là que tout éclate. Un hiboux s'envola dans la salle et laissa tomber une lettre rouge devant moi. Il s'agissait d'une beuglante et bien entendu une voie ni masculine, ni féminine, se répercuta dans toute la cafétéria me disant qu'on s'amuse encore à jouer avec des fausses identités, miss Callie Johnson. Oh non. Il ne manquait plus que cela. Un long silence s'installa dans la salle tandis que la beuglante fumait et se désintégrait. Je restai un moment ébahie, puis attrapant mon sac, je tournai les talons et sortie de la salle, limite en colère. La pression était retombée, mais ma colère venait d'éclater. Callie Johnson, ma fausse identité moldu que je cachais à tous, personne ne savait qui j'étais vraiment et je n'avais pas envie qu'ils la sachent. Le mieux à faire pour le moment : fuir. Je m'élançai dans la foule qui se bousculait à la sortie de la cafétéria en espérant que Ian, Eulalie ou même Kevin ne tenteraient pas de me suivre. J'avais besoin d'être seule mais eux ils ne le savent pas bien entendu. Mais quelle journée, quelle journée ...





Codage par Momie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildlaw.superforum.fr/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Dim 23 Juin - 17:28

Eulalie se redressa pile au moment où Ian faisait appel à ses muscles pour renverser la table. Les plateaux, assiettes et leur contenu volèrent directement sur les genoux d'Almnésia. Kevin ayant mystérieusement disparu il se retrouva épargné par la tempête de nourriture. La jeune fille ne put retenir un éclat de rire devant la tronche que les autres élèves tiraient. Kevin se ramena alors, un yaourt à la main et, après une remarque plus qu'innocente, le vida sans ménagement dans les cheveux d'Almnésia avant de lui planter un baiser furtif sur les lèvres. Perplexe, Eulalie leva les sourcils. Ian avait le don pour se trouver des potes bizarres parfois. M'enfin. Vu qu'apparemment ça ne suffisait pas un hibou s'engouffra dans la cantine, fonça vers leur table et laissa tomber une enveloppe rouge vif.

Oh... Une beuglante.

Eulalie savait qu'elle n'était pas pour elle, elle n'avait pas fait grand chose pouvant s'attirer les foudres de quelqu'un - enfin le quelqu'un était en face d'elle donc... - ses parents n'avaient rien à lui reprocher. Comme de juste l'enveloppe prit vie et se tourna vers Almnésia.

Tu joues souvent avec de fausses identités, Almnésia ? Ou Callie ? Ou Kensy ? Eh ben, que de prénoms... Mais tu ne dois pas souvent te faire d'amis n'empêche. C'est bien dommage, même toi tu as reconnus que c'était drôle. Quand à tes origines, sans vouloir te vexer, on s'en branle tu sais ?

Enfin Eulalie s'en foutait royalement des origines des gens. De toute façon, la nature du sang n'était pas parmi les principes dans sa famille. Quand aux personnalités plus ou moins célèbres du monde magique elle ne s'y était jamais intéressée. Almnésia ? Ça ne lui disait rien avant que Ian ne se ramène. La fille ne répondit pas et s'élança en courant vers la sortie de la cantine. Eulalie adressa un clin d'oeil à Kevin.

Ta chouchoute se barre en courant. J'espère qu'elle avait bon goût ! On la suit ?

Ce n'était pas vraiment une question : bien sur qu'ils allaient la suivre, qu'ils allaient continuer à s'amuser. Le midi se passait bien dés que Ian était dans les parages. Eulalie passa un bras autour des épaules de son frangin et l'incita à se lever.

Debout les mecs, on a des tonnes de trucs à faire et cette fille vient de devenir notre objectif premier. Mais comme ça, tu la connaissais, Ian ?

Ils quittèrent tous trois la table dévastée, fendant la troupe d'étudiants qui les observaient avec des yeux ronds. Eulalie adressa des signes langoureux de la main à quelques uns d'entre eux, trouvant la situation particulièrement marrante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMINETTE ϟ ÉTUDIANT

ϟ MESSAGES : 154
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 25/04/2013

MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Ven 28 Juin - 10:46

Décidément, Eulalie était une fille pleine de surprise. Enfin bref, il la suivit avec Kevin. Voyons, l’autre n’allait pas s’en tirer comme ça ! Cela faisait bien trop longtemps qu’il ne s’était éclaté comme ç, en plus avec Eulalie et Kevin, quoi de mieux ? Un colocataire plein d’idées toute plus tordues les unes que les autres et une fille pleine … d’énergie ? Il attrapa sa baguette et n’imita pas Almnésia. Lui, il n’allait pas sortir en mode crado de la cafétéria. C’était pas du tout son style… Il se passa un coup sur la tête et le yaourt disparu. Quand au tee shit, il y avait bien encre quelques marques mais bon, ce n’était que des détails. Il faudrait d’ailleurs qu’Almnésia le lui repaye ou le lui lave, après tout, c’était de s faute, c’était elle qui avait commencé tout ça. Et après elle s’étonné que les gens était agaçant avec elle… Trouver la chambre d’Almnésia ne fut pas bien compliqué, il suffisait de suivre les bouts de pâtes, les traces de sauce, bref, suivre un repas de cafétéria vivant. Il se pencha en avant et ramassa un bout de pizza.

Tient Kevin, j’ai retrouvé un bout de ta pizza. C’est encore frais, elle n’est plus très loin.

Les autres élèves sur le campus avaient l’air tout excité. Preuve qu’il avait vu une pizza géante passer par là.  Ils entrèrent donc dans le bâtiment ou se trouver la chambre de la jeune fille.

Almnésiaa ! Tu as oublié quelque chose !

Il se tourna vers Eulalie et l’attrapa par les épaules et entraina Kevin aussi. Bon, ce n’était pas très intelligent comme idée, voir carrément bidon, mais c’était drôle.  Il commença à se diriger vers d’autre étudiant qui les regardaient d’un air étonné et les invita à se joindre à eux. A la queue leu leu, une chanson que Ian connaissait par cœur, sans doute parce qu’il avait du faire une chorégraphie dessus en primaire… Il se mit à chanter à tue tête, suivit des autre étudiants qui venait de le rejoindre. Ils devaient faire un boucan pas possible… Ils se dirigèrent donc vers la porte d’Almnésia et la petite troupe haussa le ton, histoire de se faire entendre.

Kevin… ?

Il se dégagea et désigna la porte à Kevin. Il voulait lui laisser cet honneur. Voyons… Derrière lui, les d’autres étudiants avait rejoint le groupe mais la chanson avait changé. Voilà à présent qu’il dansait une drôle de dance tchic tchac han han. Ok, c’était du gros n’importe quoi. Ils avaient tous l’air bourré et attendait l’entrée de Kevin, de pouvoir faire la fête à l’intérieure. « Maman, si tu vois ça… C’était juste pour délirer ok ? Et pis bon, ils s’amusent non ? ». Au pire… Leur dance devint de plus en plus rapide, et Ian hésita plusieurs fois à se boucher les oreilles. Mon dieu, certains chantaient plus que faux… Il sourit à Eulalie. Pauvre Almnésia, elle devait de demander ce qu’il y avait de drôle et d’étrange devant sa porte de chambre.

_____________________________________
⊹ Like the legend of the phoenix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Mar 30 Juil - 21:01

Kevin suivit machinalement ses camarades lorsqu'ils quittèrent le self à la poursuite d'Almnésia. De toute façon il n'avait pas cours et n'avait rien non plus à perdre. Avant de franchir les portes du réfectoire le jeune homme prit toutefois quelques secondes pour se débarrasser du plus gros des saletés qui le maculaient dans son intégralité, les faisant disparaître d'un coup de baguette magique - empruntée, la baguette, il n'en avait plus depuis un bail. Lorsqu'ils sortirent finalement c'est un véritable attroupement qui entreprit de les suivre à travers les couloirs bondés de l'université. A cette heure-là, soit celle de la pause du midi, la majorité des élèves n'avaient pas cours. Ainsi les rumeurs se répandraient très rapidement et Kevin n'avait pas vraiment besoin de cela. Son but ultime en venant de noyer dans la masse de l'université magique de Londres, c'était justement de disparaître dans cette même masse, et non pas d'offrir de grands spectacles à la première occasion. Paradoxalement le jeune homme voyait bien que Ian s'amusait comme un fou et il ne tenait pas à gâcher son jeu. Ainsi il se laissa entraîner à travers un dédale de couloir, allant jusqu'à imiter ses camarades en faisant la chenille. Attention, il ne chanta pas, ne fredonna même pas un air. Il y avait des limites à tout et Kevin venait juste de trouver les siennes, lui qui se plaisait à affirmer n'en avoir aucunes.

Ian s'arrêta devant une porte et Kevin en déduisit qu'il s'agissait de la chambre d'Almnésia. Son ami l'invita alors à entrer et un sourire illumina enfin le visage de l'ex-fugitif. Voilà enfin quelque chose qui était dans ses cordes. Les mains dans les poches le jeune homme s'approcha de la porte et posa délicatement le pied sur le bois peint. PRenant brusquement un élan, il fracassa le panneau qui s'ouvrit à la volée, heurtant le mur avec un claquement sec.

« Re-coucou Almnéchouchou. »

Le ton neutre de Kevin contrastait bizarrement avec son chambre sourire. Sans plus rien ajouter il entra tranquillement dans la chambre, entraînant avec lui Ian. Les autres s'amassèrent sur le pas de la porte, près à admirer la suite. Il détailla avec attention la tapisserie qui recouvrait les murs, ne sachant pas vraiment s'il aimait ou pas. Avant même qu'il puisse juger, des railleries s'élevèrent dans son dos, preuve que les étudiants n'étaient pas tous sensibles au charme de la petite chambre. Kevin jeta un coup d'oeil derrière lui, examinant les étudiants qui étaient partis dans un délire bizarre. Une vraie foule de clowns parfaits tout ça. Un morceau de plâtre se décolla du plafond, tombant sur l'épaule du jeune homme qui le tendit à sa propriétaire, à savoir Almnésia.

« Faudra penser à refaire la peinture, chouchou. »

Bon, il y était peut-être allé un peu fort en fracassant la porte mais il n'avait pas beaucoup de remords, là, en cet instant. Un craquement retentit et une grosse plaque se décolla à nouveau, rayant le malheureux plancher et s'écrasant sur la commode.

« Ah oui, ça va devenir urgent, même. »

Avec un sourire moqueur Kevin se dirigea vers ladite commode et ouvrit les différents tiroirs.

« Lingerie très élégante, très chère. »

Il sortit quelques éléments de cette lingerie, les tenant à bout de doigt pour mieux les examiner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ÉTUDIANT ϟ SIMPLE

ϟ MESSAGES : 177
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2013

MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   Mer 31 Juil - 16:15

Cela faisait que quelques minutes que j'étais arrivée dans ma chambre, énervée ou plutôt désespérée, quand j'entendis des bruits à l'extérieur comme si une fête se déclenchait. J'entendis Ian criait mon nom, le sale imbécile, il m'avait suivit et cela ne faisait aucun doute qu'il était venu accompagné de quelques amis de mauvais augure. Je saisis ma baguette au même moment que ma port se fit défoncer pour ainsi dire par Kevin. Je poussai un hurlement de rage. Là, ils cherchaient vraiment les ennuis ! Une plaque du plafond se décolla alors et me valut un petit commentaire tandis que Kevin s'approchait de mes tiroirs. Non, mais qu'est-ce qu'il faisait. Je le vis alors saisir ma lingerie et la montrait à tout le monde. Cela suffisait, il y avait des limites et il les avait franchis. Je jetai un regard à ma chienne lui indiquant d'un seul mouvement le jeune homme. Je la regarda s'élancer vers Kevin, et lui attrapait le mollet de toutes ses forces. Je pointa rapidement ma baguette vers les envahisseurs et criait :

"Avis !"

Aussitôt des milliers de petits canaris foncèrent sur le jeune homme et se mirent à lui picorer la tête de toute part. Certains s'envolèrent en direction du couloir, forçant les étudiants à reculer et à partir en direction de la sortie. La fête était terminée, la guerre venait de commencer. Et je n'en n'avais pas terminé. Je savais que je risquai gros, mais il était déjà trop tard. Me doutant que Ian allait être occupé un moment, je pivotai sur moi-même et me tournai vers Kevin qui tentait de se débarrasser de ma chienne. Je la siffla et avec mécontentement, celle-ci lâcha son nouveau joujou. Je m'approcha de Kevin, l'attrapant par le bras, je l'envoyai valdinguer au sol. A croire que prendre des cours d'art martiaux servait toujours. Je m'exclamai en colère :

"Vous êtes allez beaucoup trop loin, et si vous ne sortez pas tout de suite de ma chambre, vous allez allègrement le regretter ! C'est toujours plus facile d'être à 10 contre un n'est-ce pas, Ian. Toujours aussi lâche qu'auparavant, à croire qu'il t'a toujours fallu des amis pour effectuer la sale besogne, je me trompe peut-être ? Je risque gros mais vous aussi, chaque compte sera rendu, alors ne vous attendez pas à ce que je réagisse comme une personne qui s'abaissera devant vous. Désormais, les règles du jeu vont changer et rapidement."

Je souris ironiquement satisfaite, contemplant les deux pauvres ahuris. Je me doutais bien que Kevin pouvait se relever mais je n'avais pas peur de lui, il m'avait pour dire fait sortir de mes gongs. Qu'on se moque de moi d'accord, mais quand on touche à mes affaires, c'est autre chose et je détestai cela. Les humiliations en public, ce n'était pas mon truc. Je détestai cela même comme ils avaient sans doute pu le remarquer. J'étais un hérisson quoi, qui s'y frotte, s'y pique. Je caressa le poil de ma chienne qui émit un petit grognement envers les deux jeunes hommes. Ils avaient fait une grave erreur en venant ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildlaw.superforum.fr/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il s'en passe des choses, dans une cafétéria. (pv Almnésia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» et la nuit, il se passe des choses que le jour ne comprend pas.
» Que se passe-t-il dans les centres de rétention ?
» « Il y a un certain plaisir à ne pas faire les choses dans les règles » Lou
» Que ce passe-t-il dans le tome 9 ?
» Le sablier du temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHOWDOWN :: Archives des RP-